Alexan­der Py­sh­kin : « Pas une bonne image de la Rus­sie »

La Montagne (Brive) - - Euro 2016 - Par Franck Thé­bault

En France, beau­coup ai­me­raient voir la Rus­sie et ses hoo­li­gans quit­ter l’eu­ro dès ce soir, après un ul­time match contre le pays de Galles. Pas Alexandre Py­sh­kin…

Bien évi­dem­ment, le hand­bal­leur, pro à Chartres de­puis un an, ne cau­tionne pas la sau­va­ge­rie des pseu­do­sup­por­ters qui ont se­mé la ter­reur sur le Vieux Port de Mar­seille. « Ce sont des fa­na­tiques qui sont ve­nus uni­que­ment pour se battre. Ils donnent une très mau­vaise image de notre pays. La Rus­sie, ce n’est pas ça… »

Reste que le na­tif de Saint­pé­ters­bourg, in­ter­na­tio­nal, sou­tient ses com­pa­triotes foot­bal­leurs. En es­pé­rant une qua­li­fi­ca­tion pour les hui­tièmes de fi­nale, tou­jours pos­sible mal­gré des dé­buts pas vrai­ment flam­boyants.

« Te­nir tête 1­1 à l’an­gle­terre, c’était bien. Après, contre la Slo­va­quie (1­2), si on avait mar­qué en pre­mier, ça au­rait pu tout chan­ger. Nous avons une équipe faite pour évo­luer en contre­at­taques avec des joueurs très ra­pides », sou­ligne « Sa­cha », le di­mi­nu­tif d’alexan­der.

« Al­ler en quarts »

Se­lon lui, ces qua­li­tés pour­raient per­mettre de battre le pays de Galles ce soir, à Tou­louse. « Il fau­dra faire at­ten­tion à la star Ga­reth Bale et être plus ef­fi­cace en at­taque. Mais c’est pos­sible. Je ne pense pas qu’on puisse ga­gner cet Eu­ro. Mais si on pou­vait dé­jà al­ler en quarts ou en de­mies, ça se­rait très bien. » Et ça per­met­trait à la Rus­sie de prendre confiance avant le Mon­dial or­ga­ni­sé à do­mi­cile dans deux ans.

« Dans l’ef­fec­tif, il y a des cadres mais aus­si beau­coup de jeunes joueurs, comme le mi­lieu Oleg Cha­tov que j’aime bien. Avec un bon coach, je ne sais pas si (Leo­nid) Slouts­ki conti­nue­ra, cette gé­né­ra­tion peut faire de belles choses dans le fu­tur. » ■

PHO­TO QUEN­TIN REIX

HAND­BAL­LEUR. Alexan­der Pyhs­kin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.