Ros­berg comme un pa­cha à Ba­kou

La Montagne (Brive) - - Sports L'actu Nationale -

Ni­co Ros­berg (Mer­cedes) a im­po­sé un ré­gime d’en­fer sur le Grand Prix d’eu­rope à Ba­kou, où il s’est im­po­sé sans trem­bler hier en par­tant de la pole po­si­tion, pour re­trou­ver son em­prise sur le cham­pion­nat.

«C’ était un wee­kend su­per, tout s’est très bien pas­sé. En course, je fai­sais ce que je vou­lais quand je le vou­lais », s’est ré­joui le vain­queur d’un Grand Prix fi­na­le­ment beau­coup moins spec­ta­cu­laire et in­té­res­sant qu’es­pé­ré.

Pour preuve, alors qu’il était loin de­vant et avait GP ga­gné sauf in­ci­dent, il a éta­bli le meilleur tour en course lors de la 48e des 51 boucles, à la moyenne de 203 km/h.

Après un dé­but de cham­pion­nat im­pec­cable avec quatre vic­toires en quatre courses, l’al­le­mand avait lais­sé échap­per les trois Grands Prix sui­vants et en par­ti­cu­lier les deux der­niers, rem­por­tés par son coé­qui­pier et prin­ci­pal ri­val Le­wis Ha­mil­ton, qui a ter­mi­né 5e hier alors qu’il n’était que 10e sur la grille.

Ros­berg re­part donc d’azer­baïd­jan avec 24 points d’avance au cham­pion­nat sur Ha­mil­ton. Se­bas­tian Vet­tel et Ki­mi Räikkö­nen, qui ont ter­mi­né 2e et 4e à Ba­kou au vo­lant des Fer­ra­ri, sont 3e et 4e au cham­pion­nat à l’is­sue de cette 8e manche.

Im­pé­rial lors des qua­li­fi­ca­tions sa­me­di, Ros­berg s’est ou­vert la voie de la vic­toire dès l’ex­tinc­tion des feux hier, en pre­nant un bon en­vol de­vant la Red Bull de Da­niel Ric­ciar­do et les deux Fer­ra­ri.

L’al­le­mand a pas­sé sans en­combre le pre­mier vi­rage qui s’an­non­çait chaud mais ne l’a pas été, puis a construit son avance tour après tour.

Les Fer­ra­ri ont me­né la chasse qua­si­ment toute la course mais, si Vet­tel a conser­vé jus­qu’au bout sa 2e place, Räikkö­nen a dû cé­der la 3e marche du po­dium à Ser­gio Pe­rez (Force In­dia) dans le der­nier tour.

Au­pa­ra­vant, son équipe lui avait de­man­dé de lais­ser pas­ser Vet­tel car il était de toutes les fa­çons pé­na­li­sé de cinq se­condes sur son temps fi­nal pour avoir fran­chi la ligne d’en­trée aux stands en course et qu’il va­lait donc mieux que ce soit l’al­le­mand qui pour­suive la Mer­cedes.

Cô­té dé­cep­tions, il y au­ra no­tam­ment Da­niel Ric­ciar­do (Red Bull) qui n’a ter­mi­né que 7e alors qu’il s’était élan­cé de la pre­mière ligne, Fe­lipe Mas­sa (Williams) qui a ter­mi­né 10e en par­tant 5e et Fer­nan­do Alon­so, contraint à l’aban­don après 42 tours. ■

VAIN­QUEUR. Ni­co Ros­berg signe son 5e suc­cès de la sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.