MON­DIALE À Syd­ney, la France sur­prise par la Bel­gique

La Montagne (Brive) - - Sports L'actu Nationale -

La France, te­nante du titre, s’est fait sur­prendre par la Bel­gique 3-2 (25-13, 24-26, 25-21, 18-25, 12-15), hier, à Syd­ney, pour son der­nier match de la pre­mière étape de Ligue mon­diale.

La France achève ain­si son week­end aus­tra­lien avec deux vic­toires en trois ren­contres à la pre­mière place ex ae­quo avec l’ita­lie et la Bel­gique. L’aus­tra­lie, 4e, s’est in­cli­née à trois re­prises.

La « Team Yav­bou », qui n’avait pas concé­dé de set lors des deux pre­mières ren­contres, ne peut s’en prendre qu’à lui­même, se dé­li­tant pro­gres­si­ve­ment après un dé­part pour­tant idéal (25­13 dans la pre­mière manche).

Les Fran­çais ont no­tam­ment concé­dé une pé­na­li­té de dix points dans le qua­trième set pour ne pas avoir ef­fec­tué la ro­ta­tion obli­ga­toire au ser­vice : de 10­8, le score est pas­sé à 8­0 en fa­veur des Belges, com­plè­te­ment re­lan­cés.

« C’est la règle, mais une règle stu­pide. Il y a cinq per­sonnes as­sises à la table de marque et un ar­bitre pour sur­veiller ce­la, et ils n’ont rien fait. Re­ve­nir de 8­0, c’est dif­fi­cile », a ré­agi après coup Laurent Tillie, l’en­traî­neur fran­çais.

La Bel­gique, ab­sente des Jeux de Rio, s’est ad­ju­gé la vic­toire dans la manche dé­ci­sive (15­12) mal­gré les ef­forts de Ke­vin Tillie, meilleur mar­queur fran­çais avec 20 points.

Les hommes de Laurent Tillie, avant de dis­pu­ter les Jeux en août, dis­pu­te­ront un nou­veau week­end de Ligue mon­diale du 24 au 26 juin à Lodz (Po­logne) contre la Rus­sie, l’ar­gen­tine et la Po­logne, puis re­ce­vront du 1er au 3 juillet à Nan­cy la Bel­gique, la Po­logne et le Bré­sil. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.