Le Luxem­bourg des af­faires à l’af­fût

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Of­fi­ciel­le­ment, le Luxem­bourg sou­haite ar­dem­ment que le Royaume-uni reste dans L’UE. Mais en cou­lisses, l’im­por­tante place fi­nan­cière de ce pays fon­da­teur de l’union est bien dé­ci­dée à ne pas lais­ser pas­ser les op­por­tu­ni­tés d’un éven­tuel Brexit. Le sec­teur ban­caire luxem­bour­geois, dé­jà bien étof­fé avec 143 éta­blis­se­ments, se pré­pare ain­si dis­crè­te­ment à l’ar­ri­vée de nou­velles banques, no­tam­ment celles d’ori­gine non com­mu­nau­taire en pro­ve­nance de Londres, en vi­sant en par­ti­cu­lier les ins­ti­tu­tions amé­ri­caines, aus­tra­liennes, ca­na­diennes, suisses ou turques. Le lob­by ban­caire veut es­sen­tiel­le­ment avan­cer ses pions sur le cré­neau de la ges­tion de for­tune et des fonds d’in­ves­tis­se­ment, lais­sant le sec­teur de la banque d’af­faires à d’autres centres fi­nan­ciers comme Pa­ris, can­di­date dé­cla­rée, via l’agence Pa­ris Eu­ro­place, à l’ac­cueil d’ac­ti­vi­tés lon­do­niennes en cas de Brexit. Serge De Cillia, di­rec­teur gé­né­ral de l’as­so­cia­tion des banques et ban­quiers luxem­bour­geois, ex­plique avoir dé­jà re­çu des ap­pels de banques son­dant le ter­rain luxem­bour­geois. Se­lon le quo­ti­dien bri­tan­nique The Times, HSBC et JP Mor­gan ont dé­jà en­vi­sa­gé le trans­fert d’ac­ti­vi­tés au Luxem­bourg…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.