Fer­nan­do Cos­ta, sou­deur de cou­leurs

Les oeuvres de l’ar­tiste sculp­teur de mé­tal sont ex­po­sées au Ga­rage jus­qu’au 18 sep­tembre

La Montagne (Brive) - - Brive Vivre Sa Ville - Laetitia Sou­lier laetitia.sou­lier@cen­tre­france.com

Cos­ta com­bat le gas­pi en ré­cu­pé­rant des pan­neaux de si­gna­li­sa­tion. Il les trans­forme pour en faire des oeuvres co­lo­rées qui en disent long sur cet ar­tiste gé­né­reux.

Un bi­ben­dum, une sé­rie de mo­no­chromes à base de chutes de plaques émaillées, une voi­ture de course, des ta­bleaux re­tra­çant la vie de Si­mone Veil, l’ap­pel du 18­Juin ou l’his­toire de la po­chette de l’al­bum Ab­bey road des Beatles… Mais aus­si une drôle de cha­pelle ar­dente en hom­mage aux ar­tistes qui n’ont pas eu la chance d’être re­con­nus de leur vi­vant… L’ex­po­si­tion Cos­ta re­gorge de pé­pites et de cou­leurs. Elle se tient jus­qu’au 18 sep­tembre au Ga­rage et il ne faut la lou­per sous au­cun pré­texte. Sur­tout ra­con­tée par l’ar­tiste lui­même (*).

Ins­pi­ré par Cé­sar

Fer­nan­do Cos­ta n’est pas in­con­nu des Bri­vistes. Il a dé­jà ex­po­sé à la cha­pelle Saint­li­bé­ral et c’est en voi­sin, de­puis Sar­lat, qu’il re­vient pour trois mois au Ga­rage.

À 45 ans, cet ar­tiste, sen­sible, mar­rant, hu­main, garde des yeux d’en­fants sur le monde qui l’en­toure. Mieux, il ne cesse de s’éton­ner de sa no­to­rié­té, en­core tout sur­pris de pou­voir vivre de son art con­trai­re­ment à tant de potes à lui, de me­ner cette vie d’ex­po en ex­po, de ville en ville.

Cos­ta, c’est l’his­toire d’un jeune gar­çon qui, à 14 ans, est tom­bé fas­ci­né sur un re­por­tage au­tour de Cé­sar. À 17 ans, à Beau­bourg, il re­croise la route de Cé­sar et de ses com­pres­sions. « À l’époque, je fo­ca­lise, se re­mé­more­t­il. On est tous les deux ca­pri­cornes et fils d’im­mi­grés. Je me dis que c’est fai­sable ». Mais ap­pe­lé par le large, Fer­nan­do Cos­ta com­mence une car­rière de ste­ward.

À 25 ans, il plante tout et se lance dans sa pas­sion. Il de­vient le roi de la ré­cup’, une au­baine pour les DDE, ser­vices voi­rie et autres casses qu’il vide de leurs vieilles plaques émaillées et pan­neaux de si­gna­li­sa­tion des an­nées 1950 à 80. Il taille en pièces le code de la route. Il dé­coupe, ponce, soude, trans­forme pour don­ner des oeuvres aux cou­leurs vives et aux his­toires in­fi­nies.

L’ar­tiste sou­deur marche au fee­ling. Cos­ta fait de l’art « pour que ce soit mar­rant. Pas pour dé­non­cer ou pro­vo­quer ».

Pour créer, « il faut que le coeur parle, que le coeur vibre entre nous les hommes », ex­plique­t­il, sou­riant.

Et son ex­po, elle parle. Elle parle de cette France « dont on dit du mal mais qui est belle », d’une sa­lade de plaques, com­po­sée avec des nu­mé­ros de rue de Brive, de la peine de mort aus­si, avec une co­pie conforme à la der­nière lame de guillo­ti­ 1970 Nais­sance à Sar­lat en Dor­dogne où il vit en­core au­jourd’hui. Il y a un ate­lier ain­si qu’un à Gi­gnac. 1991-1993 Ste­ward à bord du pa­que­bot Queen Eli­za­beth 2. 1994-97 Il tra­vaille à Pa­ris, Londres, Ge­nève pour la chaîne de pa­laces Trust Houses. 1998 Pre­mière ré­cu­pé­ra­tion de pan­neaux is­sue de pan­neaux de si­gna­li­sa­tion rou­tière et ren­contre avec Re­né Pey­rodes qui lui ap­prend la fer­ron­ne­rie à Souillac dans le Lot. 2002 Son pre­mier ta­bleau po­ly­chrome is­su de pan­neaux de si­gna­li­sa­tion est ex­po­sé à Pa­ris. 2013 Réa­li­sa­tion de la 18e Art cart des 24 heures du Mans.

ne… Au to­tal, une cin­quan­taine d’oeuvres dont des pièces de trois à quatre mètres et sa cé­lèbre Art Car des 24 heures du Mans. Fon­cez ! ■

(*) Fer­nan­do Cos­ta fe­ra huit vi­sites com­men­tées cet été : les 2 et 23 juillet, le 20 août et le 17 sep­tembre, à 14 h 30 et 16 heures.

Pra­tique. Ave­nue Her­riot à Brive. Du mar­di au sa­me­di de 12 heures à 18 heures et le di­manche de 15 heures à 18 heures. Pa­ral­lè­le­ment, une ex­po Cos­ta se tient à Pé­ri­gueux.

PHO­TO PAS­CAL PER­ROUIN.

BLEU, BLANC, ROUGE. Fils d’im­mi­grés por­tu­gais, Cos­ta aime la France qu’il sym­bo­lise au ser­vice de son art.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.