Vi­site dans l’écume de la Vé­zère

Six classes dé­couvrent tous les as­pects du bar­rage

La Montagne (Brive) - - Brive Vivre Sa Ville - Blan­dine Hu­tin-mer­cier blan­dine.hu­tin@cen­tre­france.com

Six écoles du Pays de Brive ont vi­si­té le bar­rage du Saillant et son usine hy­dro­élec­trique. Une pre­mière qui se­ra pour­sui­vie tout l’été.

Casque de chan­tier rouge vif vis­sé sur la tête, les élèves se penchent pru­dem­ment au­des­sus de la ram­barde. Une ving­taine de mètres en contre­bas, la Vé­zère s’écoule à gros bouillons.

Pour la pre­mière fois jeu­di, trois classes de CM1 et CM2 des écoles de Cha­bri­gnac, Beys­sac et SaintViance ont vi­si­té, de fond en comble, le bar­rage hy­dro­élec­trique du Saillant (sur la com­mune de Vou­te­zac). Au­jourd’hui mar­di, trois autres écoles se­ront de la par­tie, Vi­geois, SaintAu­laire et Ro­siers­deJuillac.

Ate­liers pé­da­go­giques

Quatre ate­liers pé­da­go­giques, conduits par EDF, la FAL, le Pays d’art et d’his­toire Vé­zère Ar­doise et l’as­so­cia­tion Oxy­gène, leur ont per­mis de dé­cou­vrir tous les as­pects de cet amé­na­ge­ment mo­nu­men­ tal : la pro­duc­tion hy­dro­élec­trique, l’environnement, la faune et la flore, le pa­tri­moine in­dus­triel et son his­toire. L’oc­ca­sion éga­le­ment de faire pas­ser un mes­sage pé­da­go­gique de sé­cu­ri­té, sur les risques in­hé­rents à toute ins­tal­la­tion hy­dro­élec­trique (mon­tée des eaux…)

Les Jour­nées du pa­tri­moine, l’an der­nier, ont inau­gu­ré ce type de vi­sites ; elles se­ront re­prises cet été, in­cluses dans le ca­len­drier des ani­ma­tions du Pays d’art et d’his­toire. L’an pro­chain, d’autres éco­liers du Pays de Brive pour­raient en pro­fi­ter.

L’ou­ver­ture du bar­rage et de son usine hy­dro­élec­trique au grand pu­blic a dé­bu­té il y a 5 ans, avec la réa­li­sa­tion d’une pas­se­relle pour re­lier les deux berges de la Vé­zère, et d’ac­cès pour per­sonnes han­di­ca­pées vers la Voie verte et les bel­vé­dères sur­plom­bant la ri­vière. D’ici l’été, une dou­zaine de pan­neaux in­for­me­ront les vi­si­teurs, en groupe ou en in­di­vi­duel.

Un pa­tri­moine à dé­cou­vrir

L’oc­ca­sion de dé­cou­vrir, sur les pentes ar­bo­rées lon­geant le bar­rage, des pans d’ar­doises dignes de Tra­vas­sac. D’ob­ser­ver les fau­cons pè­le­rins ou les loutres qui évo­luent aux alen­tours. De suivre les cir­cuits de ran­don­née pas­sant par là (le cir­cuit des bar­rages ou du Vieux point du Saillant). Ou en­core de ra­con­ter l’his­toire de ce site in­dus­triel, fon­dé en 1899 par l’en­tre­prise Chaux, et son fonc­tion­ne­ment ac­tuel, ses quatre tur­bines et ses 14 mé­ga­watts pro­duits à l’an­née. ■

PHO­TO GWEN TEYSSEDOU

VI­SITE. Les éco­liers sont mon­tés en haut du bar­rage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.