Ga­rou en maître de cé­ré­mo­nie Spé­ciale

La Montagne (Brive) - - Actu Télé - Sté­pha­nie Raïo

En di­rect de la place du Ca­pi­tole de Tou­louse, quatre scènes ac­cueille­ront une qua­ran­taine d’ar­tistes.

Ga­roueta­man­das­cott­sont char­gés de pré­sen­ter la soi­rée évé­ne­ment, en di­rect sur France 2.

Side­gelp­rod,la­so­cié­té­deda­nie­lalum­bro­so,pro­dui­sait«la Fête de la mu­sique, du so­leil et des­tubes»pourf­rance2­de­puis 2013, ce 21 juin, c’est MFP – fi­liale de Fran­ceté­lé­vi­sions – qui arem­por­tél’ap­peld’of­fres­pour 2016 et 2017 et ima­gi­né cette soi­réeau­tourd’une­pro­po­si­tion dif­fé­rente.

«Il­faut­que­les­té­lé­spec­ta­teurs de France 2 et les spec­ta­teurs à Tou­louse aient l’im­pres­sion d’as­sis­te­rau­tan­tàu­neé­mis­sion té­lé­qu’àun­grand­spec­tacle,in­dique Phi­lippe Vi­la­mit­ja­na, le pro­duc­teur. Notre pro­jet était étroi­te­ment lié à Ga­rou et Aman­da Scott. On a choi­si un ar­tiste et une ani­ma­trice à ses cô­tés pour rompre un peu avec les ha­bi­tudes. » Com­ment ? En es­sayant de lais­ser plus de temps aux ar­tistes. « En gros, il n’y au­ra pas trop de bla­bla, c’est ça qui est bien », sou­ligne Aman­da Scott, qui in­ter­ve­nait jus­qu’à pré­sent dans « Du cô­té de chez Dave ». « Un ar­tiste peut en­chaî­ner un titre et un med­ley ou une chan­son avec Ga­rou, ou en­core être re­joint par d‘autres ar­tistes sur scène, ex­plique Phi­lippe Vi­la­mit­ja­na. C’est vrai­ment place à la mu­sique. » Ga­rou ajoute : « On fe­ra des boeufs avec d’autres chan­teurs. C’est as­sez drôle, il faut que je porte le cos­tume de pré­sen­ta­teur pour qu’en­fin, à la té­lé, on me voie avec une gui­tare dans les mains ouun­pia­noau­bout­des­doigts».

Nathalie An­dré, di­rec­trice des di­ver­tis­se­ments, sou­ligne que­ga­roun’est­pa­su­na­ni­ma­teur et que le but n’est pas de lui de­man­der de le faire. Elle rap­pelle au pas­sage que la dé­marche est la même avec Ma­rian­ne­ja­mes­dans«pro­diges». « Au lieu d‘être un pré­sen­ta­teur­qui­lit­ce­qu’on­luiaé­crit,je se­rai un show­man pour faire vivre cette his­toire­là », ren­ché­rit Ga­rou. Concer­nant Aman­da Scott, le chan­teur se ré­jouit d’avoir une coa­ni­ma­trice qui « vit et vibre au son de la mu­sique ». « Le plus gros pro­blème qu’on va avoir sur cette Fête de la mu­sique, c’est de­se­cal­mer(rires).en­semble, on est vrai­ment cin­glés », plai­sante Ga­rou. Et Aman­da Scott de conclure : « Le mot d’ordre, c’est vrai­ment de s’amu­ser et de faire la fête ». « La Fête de la mu­sique 2016 :

Tous à Tou­louse ! » à 20 h 55 sur France 2

AMAN­DA SCOTT ET GA­ROU « Au lieu d‘être un pré­sen­ta­teur qui lit ce qu’on lui a écrit, je se­rai un show­man ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.