Grosses pro­mos pour les soldes après la mau­vaise mé­téo

Lan­ce­ment des pro­mos ce ma­tin jus­qu’au mar­di 2 août

La Montagne (Brive) - - La Une - Pris­cille Peyre

L’ar­ri­vée de l’été an­nonce éga­le­ment le lan­ce­ment des soldes. Huit se­maines au cours des­quelles les ma­ga­sins tâ­che­ront d’écou­ler leurs stocks, consé­quents suite à la mau­vaise sai­son.

Dé­jà les soldes d’été… sur les in­ven­dus de l’hi­ver. Mais à quoi s’at­tendre après ce prin­temps par­ti­cu­liè­re­ment frais et plu­vieux ? Au vu de la mé­téo, les pro­duits de mi­sai­son de­vraient bé­né­fi­cier de pro­mo­tions. Pe­tit tour d’ho­ri­zon dans les en­seignes de Brive pour confron­ter la théo­rie et la réa­li­té.

Mau­vais temps, mau­vaises ventes ?

Cô­té spor­tif, la di­rec­tion de Dé­cath­lon constate un « re­port des achats d’été », tan­dis que « d’autres ar­ticles conti­nuent de se vendre hors­sai­son ». Pour au­tant, le ma­ga­sin main­tient une po­li­tique clas­sique, sol­dant en prio­ri­té les rayons sports d’hi­ver. « Les dé­ci­sions ne sont pas prises au ni­veau lo­cal », pré­cise­t­on pour jus­ti­fier ce choix.

Même constat du cô­té bri­co­lage. Chez Le­royMer­lin, la po­li­tique pro­ mo­tion­nelle s’ap­plique d’abord sur les gammes en fin de vie. Un sa­la­rié note ce­pen­dant : « Ex­cep­tion­nel­le­ment, nous avons fait un geste sur le mo­bi­lier de jar­din, car le stock n’est pas par­ti et que la concur­rence est rude ».

Preuve que quelques ajus­te­ments au­ront quand même été né­ces­saires pour amor­cer ces soldes 2016. Res­pon­sable chez Ca­maïeu, Do­riane Den­ don­cker en té­moigne : « On a réus­si à s’adap­ter aux va­ria­tions cli­ma­tiques, avec des offres “flash” et des ventes pri­vées plus nom­breuses que d’ha­bi­tude. Mais le chiffre d’af­faires a quand même souf­fert de la mé­téo, beau­coup moins belle que l’an der­nier ». Consé­quence di­recte : un vaste choix de tee­shirts, de pulls, de pan­ta­lons, et de vestes « de qua­li­té, avec des dé­ marques qui dé­marrent à ­70 % ! », sou­ligne la res­pon­sable.

Quid du prêt­à­por­ter pour hommes ? Chez Jules, les ven­deurs ne notent pas de chan­ge­ment ma­jeur, si ce n’est « en­core pas mal de blou­sons » sur les por­tants. Fi­na­le­ment, au­cune ten­dance ne semble se des­si­ner clai­re­ment. Ren­dez­vous en ma­ga­sins du 22 juin au 2 août pour se faire sa propre idée. ■

PHO­TO RÉ­MI DUGNE

COUP D’EN­VOI. Pre­mier jour des soldes après un prin­temps plu­vieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.