AN­DRÉ CHAS­SAIGNE (PCF) DOUTE D’UNE MO­TION DE CEN­SURE DE GAUCHE

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

DÉ­PU­TÉS. Fron­deurs. Le chef de file des dé­pu­tés Front de gauche, An­dré Chas­saigne, s’est in­ter­ro­gé, hier, sur la vo­lon­té des fron­deurs so­cia­listes de s’as­so­cier à une nou­velle « mo­tion de cen­sure des gauches », main­te­nant qu’ils vont pou­voir par­ti­ci­per à la pri­maire ini­tiée par le PS. Le pro­jet de loi tra­vail re­vien­dra en nou­velle lec­ture le 5 juillet à l’as­sem­blée, avec « vrai­sem­bla­ble­ment à nou­veau le re­cours au 49­3 » par le gou­ver­ne­ment pour faire adop­ter son texte sans vote, a es­ti­mé An­dré Chas­saigne. Le Front de gauche cher­che­ra alors à dé­po­ser une mo­tion de cen­sure « de gauche » avec no­tam­ment des fron­deurs PS et des éco­lo­gistes, comme en pre­mière lec­ture, où il avait man­qué deux si­gna­tures pour son dé­pôt. « On va voir, on se réunit ré­gu­liè­re­ment avec les fron­deurs… Vous pen­sez bien que la pri­maire des so­cia­listes ne va pas mo­di­fier le com­por­te­ment des uns et des autres ! », a iro­ni­sé le pré­sident de groupe. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.