Dé­pis­ter pour pré­ser­ver la vi­sion

La Montagne (Brive) - - Magazine Santé -

Les Jour­nées na­tio­nales de la ma­cu­la se tiennent du 27 juin au 1er juillet. Cette cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion vise à dé­pis­ter une éven­tuelle pa­tho­lo­gie de la ma­cu­la – centre de la ré­tine – et plus par­ti­cu­liè­re­ment la dé­gé­né­res­cence ma­cu­laire liée à l’âge, la DMLA.

Les Jour­nées na­tio­nales de la ma­cu­la (du 27 juin au 1er juillet), cam­pagne de dé­pis­tage ano­nyme et gra­tuite, s’adressent aux plus de 55 ans. Elles in­novent cette an­née et ne se concentrent plus uni­que­ment sur la DMLA. Les oph­tal­mo­lo­gistes par­ti­ci­pant à l’opé­ra­tion au­ront la pos­si­bi­li­té de dé­pis­ter toutes les pa­tho­lo­gies af­fec­tant la ma­cu­la.

Près d’un mil­lion de per­sonnes at­teintes de DMLA

DMLA, trou ma­cu­laire, oc­clu­sions vei­neuses ré­ti­niennes, ma­cu­lo­pa­thie dia­bé­tique ou oe­dème ma­cu­laire du dia­bé­tique… Au­tant de ma­la­dies qui se­ront en ques­tion lors de ces Jour­nées. Mais les deux prin­ci­pales af­fec­ tions sont la DMLA et la ma­cu­lo­pa­thie dia­bé­tique.

Cette der­nière est une com­pli­ca­tion qui touche en­vi­ron 3 % de la po­pu­la­tion dia­bé­tique dans les pays eu­ro­péens. Elle se ca­rac­té­rise par une al­té­ra­tion de la vi­sion cen­trale pou­vant en­traî­ner à terme un han­di­cap vi­suel ma­jeur. Pro­blème, cette ma­la­die évo­lue à bas bruit, sans signes par­ti­cu­liers avant qu’elle ne se dé­clare. « De son cô­té, la DMLA est une af­fec­tion qui sur­vient le plus souvent après 60 ans », in­dique le Pr Éric Souied, chef du ser­vice oph­tal­mo­lo­gie du Centre hos­pi­ta­lier in­ter­com­mu­nal de Cré­teil et pré­sident de la Fé­dé­ra­tion France Ma­cu­la. « Cette ma­la­die est ca­rac­té­ri­sée par l’at­teinte de la ma­cu­la, qui est le centre de la ré­tine si­tuée au fond de notre oeil. C’est l’or­gane qui nous sert à la lec­ture, l’écri­ture, à re­con­naître les dé­tails, et à dis­tin­guer les couleurs ».

Dé­pis­ter au plus tôt

La DMLA se ma­ni­feste prin­ci­pa­le­ment par deux symp­tômes. « Le pre­mier est l’ap­pa­ri­tion d’une ta­ che sombre dans la vi­sion, ap­pe­lée sco­tome cen­tral. Le se­cond type de symp­tôme se ca­rac­té­rise par des dé­for­ma­tions vi­suelles. Les lignes droites ne sont plus droites et les images sont on­du­lées. Au­tant de signes de la DMLA qui doivent aler­ter les pa­tients », ex­plique le Pr Eric Souied. La DMLA consti­tue la pre­mière cause de mal­voyance chez les plus de 50 ans. Elle touche près d’un mil­lion de per­sonnes en France !

Dans les at­teintes de la ma­cu­la, la pré­ven­tion pas­ se par le dé­pis­tage pré­coce : prendre la ma­la­die à ses dé­buts, quand elle est en­core asymp­to­ma­tique, c’est op­ti­mi­ser ses chances de conser­ver sa vi­sion. « Il y a une di­zaine d’an­nées, il n’y avait pas de trai­te­ment, pré­cise le Pr Souied. Au­jourd’hui nous dis­po­sons de thé­ra­peu­tiques qui per­mettent de sta­bi­li­ser l’acui­té vi­suelle. Il est im­por­tant d’in­ter­ve­nir de ma­nière pré­coce pour pré­ser­ver la vue des pa­tients. »

Ces jour­nées sont or­ga­ni­sées par l’as­so­cia­tion DMLA, la So­cié­té fran­çaise d’oph­tal­mo­lo­gie, la Fon­da­tion Ma­cu­la, le Syn­di­cat na­tio­nal des oph­tal­mo­lo­gistes fran­çais. Dans le cadre de son en­ga­ge­ment en oph­tal­mo­lo­gie, Bayer est par­ti­cu­liè­re­ment im­pli­qué dans la prise en charge des pa­tho­lo­gies de la ma­cu­la.

Autre ini­tia­tive sou­te­nue par le la­bo­ra­toire, Eyefo­cus Ac­ce­le­ra­tor. Cet évé­ne­ment qui se tien­dra le 11 juillet à l’ins­ti­tut de la Vi­sion à Pa­ris, réunit un ré­seau d’ac­teurs mo­bi­li­sés dans la re­cherche de so­lu­tions in­no­vantes en vue d’amé­lio­rer la qua­li­té de vie des pa­tients. ■

Pour en sa­voir plus. Con­sul­tez le site www.jour­nees­ma­cu­la.fr ou té­lé­pho­nez au 0 800 002 426. Une cam­pagne des­ti­née au grand pu­blic « La DMLA et moi » est dis­po­nible sur www.ladm­laet­moi.fr http://eyefo­cus.co/

PHO­TO FRANCK BOI­LEAU

MA­CU­LA. Le centre de la ré­tine si­tuée au fond de notre oeil est l’or­gane qui nous sert à la lec­ture, l’écri­ture, à re­con­naître les dé­tails, et à dis­tin­guer les couleurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.