PAPILLOTES

La Montagne (Brive) - - Magazine Santé -

Pré­ser­ver les pro­prié­tés nu­tri­tion­nelles Du vieux fran­çais « pa­pillot » ou « pa­pillon », la pa­pillote cor­res­pond à ce mor­ceau de pa­pier – sul­fu­ri­sé – dans le­quel on en­ve­loppe cer­tains ali­ments pour les cuire au four ou à la va­peur. Vous pou­vez re­pro­duire un ef­fet iden­tique dans des bar­quettes de si­li­cone, éga­le­ment pra­tiques d’uti­li­sa­tion. L’en­jeu est d’en­fer­mer les ali­ments « dans leur jus », afin qu’ils conservent toutes leurs pro­prié­tés nu­tri­tion­nelles. Con­trai­re­ment au court-bouillon par exemple où une par­tie de ces der­nières tend à se noyer dans l’eau de cuis­son. Illus­tra­tion avec un pois­son, qu’il soit en­tier – pré­fé­rez-le de pe­tite taille – en fi­lets ou en darnes, dé­cou­pés avant cuis­son. Ba­di­geon­nez d’huile d’olive votre pa­pier sul­fu­ri­sé avant d’y dé­po­ser le pois­son. Épi­cez et as­sai­son­nez avant de re­fer­mer. Puis en­four­nez à 180°C et comp­tez 25 min de cuis­son pour un pois­son en­tier, 5 à 10 min pour des fi­lets (10 à 15 min pour du sau­mon). Idéale pour ma­rier les sa­veurs et les par­fums, la pa­pillote per­met éga­le­ment aux lé­gumes de conser­ver leur cro­quant. Et si vous sou­hai­tez main­te­nir cette thé­ma­tique jus­qu’au des­sert, glis­sez-y des… fruits. En plus, ce mode de cuis­son se ré­vèle fort pra­tique pour in­di­vi­dua­li­ser les por­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.