Une zone qui donne prio­ri­té aux pié­tons

La Montagne (Brive) - - Brive Agglomération Et Pays De Larche -

Dès 2011, la com­mune a été une des pre­mières dans le dé­par­te­ment à créer une zone de ren­contre au ni­veau de la mai­rie et de l’es­pace Vé­zè­reCausse. Cette zone a été ré­cem­ment éten­due jus­qu’au car­re­four de la rue du 19 mars 1962 qui des­sert l’école Ray­mondB­lus­son, mais aus­si rue de la place du Gé­né­ral­cou­lou­my et rue de l’église.

La zone de ren­contre a pour ob­jec­tif de faire co­ha­bi­ter pié­tons et vé­hi­cules. Ces zones ont d’abord été créées en Suisse et en Bel­gique et in­tro­duites en France en 2008.

Les pié­tons sont au­to­ri­sés à cir­cu­ler sur la chaus­ sée sans y sta­tion­ner. Ils sont prio­ri­taires sur les vé­hi­cules dont la vi­tesse est li­mi­tée à 20 km/h. Toutes les chaus­sées sont à double sens pour les cy­clistes.

La mise en place des zones de ren­contre sup­pose des amé­na­ge­ments spé­ci­fiques à l’image de l’opé­ra­tion de sé­cu­ri­té dé­jà réa­li­sée entre la mai­rie et l’es­pace Vé­zère­causse, mais aus­si plus ré­cem­ment avec la pause des fûts an­ti­bé­lier, rue de l’église, des­ti­nés à faire ra­len­tir la cir­cu­la­tion au­to­mo­bile dans ces rues étroites.

Les en­trées des zones de ren­contre doivent aus­si se sur­fa­cer d’un mar­quage spé­ci­fique. C’est la rai­son pour la­quelle un nou­veau da­mier a été réa­li­sé par les ser­vices tech­niques mu­ni­ci­paux dans la nuit du 9 juin der­nier au car­re­four de la rue du 19­Mars1962. ■

ZONE DE REN­CONTRE. La zone a été éten­due jus­qu’au car­re­four de la rue du 19-Mars-1962.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.