Les Por­tu­gais au bord du bide

Les Hon­grois ter­minent 1ers du groupe

La Montagne (Brive) - - Euro 2016 -

Le Por­tu­gal a frô­lé la ca­tras­trophe, hier, à Lyon face à la Hon­grie qui ter­mine pre­mière du groupe F . Grâce à Cris­tia­no Ro­na­do, la Se­le­çao a ar­ra­ché le nul et un billet pour les hui­tièmes, face à la Croa­tie, au terme d’une ren­contre ha­le­tante (3-3).

QA Lyon, Di­dier Cros

uel match! Quel scé­na­rio! Et quel dé­noue­ment ! En te­nant tête au Por­tu­gal hier à Lyon au terme d’une ren­contre com­plè­te­ment folle (3­3), la Hon­grie a pré­ser­vé sa pre­mière place du groupe F et le Por­tu­gal a ob­te­nu quant à lui sa qua­li­fi­ca­tion au titre de meilleurs troi­sièmes.

Les Hon­grois ont eu une réus­site in­so­lente, dans la four­naise de Lyon en mar­quant d’abord sur leur pre­mière frappe sur une vo­lée ma­gni­fique de Gé­ra (20e) puis en ins­cri­vant deux buts par leur ca­pi­taine Dz­sud­zak (47e, 55e) sur deux frappes dé­tour­nées par des dé­fen­seurs por­tu­gais. Les Hon­grois ont eu aus­si une balle de 4­3 mais Rui Pa­tri­cio a été sau­vé par son mon­tant droit (64e).

Me­née à trois re­prises et donc éli­mi­née vir­tuel­le­ment, la Se­le­çao a eu l’im­mense mé­rite de re­ve­nir à chaque fois pour ar­ra­cher un nul, son troi­sième, qui lui per­met en fin de compte d’ar­ra­cher son billet pour les hui­tièmes de fi­nale où elle af­fron­te­ra la Croa­tie, sa­me­di (21 heures) à Lens.

Ce nul a donc des al­lures de moindre mal pour le Por­tu­gal beau­coup trop tendre der­rière et trop long­temps in­con­sis­tant dans le coeur du jeu.

Le Por­tu­gal doit aus­si une fière chan­delle à son ca­pi­taine Cris­tia­no Ro­nal­do. Pas en réus­site jus­que­là dans cet Eu­ro, « CR7 » s’est ré­veillé en dé­li­vrant sa pre­mière passe dé­ci­sive puis en si­gnant un dou­blé avec en prime une ma­gni­fique ta­lon­nade du pied droit sur l’éga­li­sa­tion à 2­2. Lorsque le triple Bal­lon d’or éga­li­sa de la tête à 3­3, le Por­tu­gal était vir­tuel­le­ment deuxième du groupe F car l’is­lande était en­core te­nue en échec par l’au­triche.

Au fil des mi­nutes, à cours de car­bu­rant, les deux équipes se conten­tèrent de ce ré­sul­tat qui dé­si­gnait en­core l’an­gle­terre au Por­tu­gal en 8es de fi­nale. Mais à Saint De­nis, l’is­lande mar­qua au bout du temps ad­di­tion­nel ce qui lui per­met­tait d’ar­ra­cher sa qua­li­fi­ca­tion et de mettre les Croates sur la route des Por­tu­gais en plein doute mais en­core en vie. ■

RO­NAL­DO. Une passe dé­ci­sive et deux buts pour « CR7 », qui ont per­mis au Por­tu­gal d’ar­ra­cher le match nul.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.