Half­pen­ny est heu­reux de « re­ve­nir sur le ter­rain »

La Montagne (Brive) - - Sports Limousin -

L’ar­rière gal­lois, Leigh Half­pen­ny, s’est dit « heu­reux de re­ve­nir sur le ter­rain », après une longue bles­sure et au meilleur mo­ment de la sai­son puisque son club de Tou­lon dis­pute de­main soir (20 h 45) la fi­nale de Top 14 contre le Ra­cing.

■ Sa­me­di, vous avez dis­pu­té contre Mont­pel­lier (27-18) votre pre­mier match de­puis votre bles­sure à un ge­nou il y a 9 mois. Com­ment avez­vous vé­cu ce re­tour à la com­pé­ti­tion ?

« C’était gé­nial de pou­voir être de re­tour sur les ter­rains et d’être avec les gars. Les joueurs, ici, sont fan­tas­tiques et m’ont beau­coup ai­dé dans mon re­tour, ils m’ont ras­su­ré dans les an­nonces, ils m’ont beau­coup par­lé avant et du­rant la ren­contre. Ma tâche a été fa­ci­li­tée grâce à eux. J’étais ex­ci­té à l’idée de re­ve­nir sur les ter­rains après avoir été écar­té aus­si long­temps, sur­tout en re­ve­nant pour un gros match comme ce­lui­ci. J’ai es­sayé de pro­fi­ter et de prendre du plai­sir lors de chaque mi­nute de la ren­contre, car ce­la me man­quait. On a réus­si notre ob­jec­tif d’al­ler en fi­nale, mais ce n’est pas fi­ni. Ce week­end, il y a un grand match pour le club. Ce se­rait fan­tas­tique de ga­gner et de ra­me­ner ce tro­phée comme le club l’a fait il y a deux ans. »

■ Avez-vous dou­té du­rant votre longue pé­riode d’in­dis­po­ni­bi­li­té ? « Ce n’était pas fa­cile, ce fut très long. Mais le staff mé­di­cal, ici, a tra­vaillé dur avec moi pour m’ai­der à re­ve­nir. Les en­traî­neurs et mes co­équi­piers ont éga­le­ment été fan­tas­tiques pour m’ac­com­pa­gner tout au long de ma bles­sure et ce­la jus­qu’au bout. Pen­dant toute ma conva­les­cence, je me suis dit qu’en tra­vaillant dur ce­la al­lait payer. Ce fut un long chal­lenge. Il y a eu des pé­riodes dif­fi­ciles, comme lors de la se­conde opé­ra­tion au car­ti­lage. Mais main­te­nant, je me sens bien. »

■ Vous avez rem­por­té un titre eu­ro­péen avec Tou­lon mais pas en­core le cham­pion­nat. Que re­pré­sente le Bou­clier de Bren­nus pour vous ? « Quand je suis ar­ri­vé à Tou­lon, j’ai réa­li­sé com­bien le rug­by était im­por­tant dans cette ville. Les sup­por­ters sont fan­tas­tiques ici, pas­sion­nés par leur équipe. Ga­gner le Bren­nus, ce se­rait for­mi­dable pour la ville, le club et les sup­por­ters. On sait com­bien c’est im­por­tant pour eux. C’est ex­ci­tant d’al­ler à Bar­ce­lone avec l’op­por­tu­ni­té de ra­me­ner le Bou­clier, c’est énorme pour l’équipe. C’était notre ob­jec­tif en dé­but de sai­son, main­te­nant on a l’op­por­tu­ni­té de le faire, même si on au­ra une forte op­po­si­tion face à nous avec cette très belle équipe du Ra­cing, dif­fi­cile à ma­noeu­vrer. On va don­ner le meilleur ven­dre­di et se pré­pa­rer au mieux tout au long de la se­maine. » ■

RE­TOUR. L’ar­rière gal­lois dis­pu­te­ra avec Tou­lon la fi­nale de Top 14, de­main soir à Bar­ce­lone contre le Ra­cing 92.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.