Des chan­tiers pour sor­tir la tête de l’eau

De lourds in­ves­tis­se­ments sont pré­vus pour les tra­vaux des ré­seaux d’eau vé­tustes et de la pis­cine

La Montagne (Brive) - - Ussel Vivre Sa Ville - Ma­lik Ke­bour ma­lik.ke­bour@cen­tre­france.com

Un peu plus de deux ans après son ar­ri­vée à la tête d’us­sel, la ma­jo­ri­té lance les deux grands chan­tiers du man­dat : les tra­vaux sur le ré­seau d’eau et la re­fonte de la pis­cine.

Le conseil mu­ni­ci­pal « light » de mer­cre­di soir était l’oc­ca­sion d’ins­crire à l’ordre du jour les deux prin­ci­paux pro­jets de la man­da­ture. Des chan­tiers qui re­pré­sentent près de 11,5 M€ à eux deux pour les trois pro­chaines an­nées.

La chasse aux fuites d’eau. Ce n’est pas nou­veau, le goût et, par­fois, la cou­leur de l’eau d’us­sel posent pro­blème. Rien d’éton­nant lorsque l’on constate la vé­tus­té d’un ré­seau da­tant d’un de­mi­siècle qui n’a pas connu de tra­vaux de grande am­pleur de­puis trop long­temps. À cette mau­vaise qua­li­té s’ajoutent les fuites. Près de 40 % de l’eau pro­duite par la sta­tion chaque an­née n’ar­rive ja­mais au ro­bi­net du consom­ma­teur, soit en­vi­ron 300.000 m3.

Un in­ves­tis­se­ment à hau­teur de 7,5 M€

Pour ré­duire les pertes et re­don­ner en­vie de consom­mer l’eau du ro­bi­net, des tra­vaux co­los­saux sont lan­cés. En tout, le ré­seau s’étend sur 181 km. Une pre­mière étape de 20 km est pré­vue pour les trois pro­chaines an­nées. Pour cette tranche, un in­ves­tis­se­ment de 7,5 M€ est né­ces­saire. Fi­nan­cé en par­tie par l’agence de l’eau Adour­ga­ronne et le Dé­par­te­ment, ce chan­tier a éga­le­ment un coût non né­gli­geable pour la mu­ni­ci­pa­li­té. La sous­crip­tion d’un em­prunt de 2,25 M€ a été vo­tée en conseil mu­ni­ci­pal, mer­cre­di soir. D’où l’aug­men­ta­tion du ta­rif de l’eau, ac­tée en sep­tembre 2015*, jus­ti­fie le maire Christophe Ar­feuillère : « L’aug­men­ta­tion du prix de l’eau sur deux an­nées va nous per­mettre de mettre en chan­tier tous ces pro­jets. »

Des tra­vaux pour ne pas cou­ler. Comme an­non­cé dans ces co­lonnes (voir édi­tion du 6 mai 2016), la pis­cine d’us­sel va connaître une ré­ha­bi­li­ta­tion et une ex­ten­sion à par­tir de 2017. Le co­mi­té de pi­lo­tage mis en place et les 600 ré­ponses de la po­pu­la­tion suite à une consul­ta­tion au prin­temps laissent en­tre­voir les contours du fu­tur pro­jet. Au­de­là du sau­ve­tage d’un ou­til au bord du gouffre, il s’agit de re­voir en to­ta­li­té cet équi­pe­ment construit en 1973. La créa­tion d’un centre aqua­lu­dique mê­lant es­pace bien­être, sport et loi­sirs né­ces­si­te­ra une en­ve­loppe de 4 M€.

La nouvelle pis­cine es­pé­rée dé­but 2018

Vo­té à l’una­ni­mi­té, le plan de fi­nan­ce­ment pré­sen­té lors du conseil mu­ni­ci­pal de cette se­maine pré­voit 3 M€ d’aides pu­bliques dont 1,2 M€ par le fonds de sou­tien à l’in­ves­tis­se­ment pu­blic lo­cal. L’au­to­fi­nan­ce­ment s’éta­blit à hau­teur de 757.000 €. Le fu­tur ou­vrage se­ra si­tué au même en­droit que l’ac­tuelle pis­cine, au sein d’un com­plexe spor­tif. Les tra­vaux sont pro­gram­més au pre­mier se­mestre 2017, ils en­traî­ne­ront la fer­me­ture du lieu pro­ba­ble­ment tout l’été 2017. Avec pour ob­jec­tif de li­vrer le nou­vel équi­pe­ment dé­but 2018.■

(*) Pour l’an­née 2015, un foyer consom­mant 30 m3 d’eau a vu sa fac­ture aug­men­ter de 3 cen­times d’eu­ros. Pour ceux qui ont consom­mé 100 m3, l’ad­di­tion grimpe de 26 €. D’après l’in­see, un foyer consomme en moyenne 120 m3 d’eau par an.

PHO­TO A. GAU­DIN

QUA­LI­TÉ. Cri­ti­quée pour son goût et sa cou­leur, l’eau d’us­sel doit être amé­lio­rée par les tra­vaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.