Bru­no Guillon met le feu à Ibi­za ! Radio

La Montagne (Brive) - - Actu Télé - Pa­trick Ca­bannes

Pour­fê­te­ru­ne­sai­son­mar­quée par des ré­sul­tats en cons­tante pro­gres­sion, tou­tel’an­ten­ne­de­fun­ra­dio se dé­lo­ca­lise.

Bien loin de la po­lé­mique au­tour des au­diences de Fun Radio, Bru­no Guillon en pro­fite pour fê­ter, de­main, son an­ni­ver­saire.

« Quel pied, mais quel pied d’être ici ! Toute l’équipe a ef­fec­tué­le­dé­pla­ce­ment[prèsde 80 per­sonnes, ndlr] et nous avons em­me­né avec nous dix au­di­teurs. Ils par­ti­cipent à toute cette opé­ra­tion. » Juste après avoir ren­du l’an­tenne hier ma­tin, Bru­no Guillon sa­vait qu’il avait réus­si son pa­ri : faire ou­blier l’éven­tuelle fraude à l’au­dience dont cer­tains pa­trons de ra­dios concur­rentes l’ac­cusent.

D’ailleurs, il prend cette po­lé­mi­quea­vec­beau­coup­de­re­cul et sur­tout d’hu­mour. « Bon­jour Bru­no, bon­jour la fa­mille, je vous écoute de­puis trois ans… », af­firme un au­di­teur. « Sur­tout ne le ré­pète à per­sonne, à per­sonne, tu m’en­tends », le coupe aus­si­tôt Bru­no Guillon dans un éclat de rire.

Sur le toit­ter­rasse de l’us­ huaia Beach Club, où les équi­pes­de­fun­ra­dioon­tins­tal­léle stu­dio,l’am­bian­cees­tà­la­fête. « Pour moi, la po­lé­mique n’exis­te­pas.le­sau­di­teurss’en moquent et moi aus­si, in­siste Bru­no­guillon.cess­co­res­sont le fruit de quatre sai­sons de tra­vail alors que nos concur­rents se re­po­saient sur leurs lau­riers. »

Cet été, il se­ra sur RTL de 9 h 15 à 11 heures à par­tir du 11 juillet, jus­qu’au 27 août avant­de­re­pren­dre­la­ma­ti­nale de­fun­ra­dio,le29août.«c’est un­jeu­que­je­coa­ni­mea­vec­ca­ro­line Dia­ment, une na­na avec qui on va bien ri­go­ler, dit­il. Ça s’ap­pelle “Le Grand Quiz de l’été” et les au­di­teurs pour­ront­ga­gner­del’ar­gen­tou des sé­jours. »

Du cô­té de la té­lé­vi­sion, c’est un peu plus com­pli­qué. Son pro­jet­pour­france2n’apa­sé­té re­te­nu. « À la dif­fé­rence de la radio, la té­lé est plu­tôt in­fi­dèle », confie­t­il. Ce­la a été le cas avec Ar­thur. « J’ai été ra­vi qu’il pense à moi pour “Cinq à sept”. J’ai trouvé l’ex­pé­rience en­ri­chis­sante. TF1 ar­rête l’émis­sion, mais si elle re­prend,àla­ren­tréeou­plus­tard, j’es­pè­ree­nêtre,ajoute­t­il.j’ai lu plein de choses à charge contre Ar­thur : c’est un type ado­rable, c’est un des pro­duc­teurs­les­plu­shu­mains­quej’aie pu ren­con­trer à la té­lé. » « Cinq à sept avec Ar­thur »

à 17 heures sur TF1

BRU­NO GUILLON : « À la dif­fé­rence de la radio, la té­lé est plu­tôt in­fi­dèle ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.