Lif­ting pour le pont SNCF d’es­ta­vel

Dès lun­di, des tra­vaux im­por­tants vont per­tur­ber la cir­cu­la­tion sur la route et le rail

La Montagne (Brive) - - Brive - Ch­ris­tine Moutte ch­ris­tine.moutte@cen­tre­france.com

Cet été, deux chan­tiers sur les ponts fer­ro­viaires d’es­ta­vel et de la rue Ca­mille-des­mou­lins vont en­traî­ner des per­tur­ba­tions et fer­me­tures de cir­cu­la­tion sur la route et sur la voie.

Au des­sus de l’ave­nue Jean­charles Ri­vet, le pont fer­ro­viaire d’es­ta­vel, sur la ligne Bri­veNexon, va faire l’ob­jet de tra­vaux im­por­tants pen­dant tout l’été : SNCF Ré­seau va rem­pla­cer le ta­blier mé­tal­lique de cet ou­vrage construit en 1875. Un chan­tier si­mi­laire réa­li­sé éga­le­ment sur le pont fer­ro­viaire de la rue Ca­mille­des­mou­lins (1860) sur la ligne Brive­tulle est pré­vu en juillet mais de plus courte du­rée (voir ci­contre).

Le mon­tant des deux opé­ra­tions s’élève à 1.600.000 € dont un mil­lion pour le pont d’es­ta­vel. Ils sont fi­nan­cés en­tiè­re­ment par SNCF Ré­seau.

« Ces ou­vrages n’avaient de­puis leur créa­tion ja­mais connu de tra­vaux si­gni­fi­ca­tifs, pré­cise Pau­line Louis, char­gée de la com­mu­ni­ca­tion à SNCF Ré­seau Centre­li­mou­sin. Ils ar­rivent en fin de vie de ce type d’ou­vrage, ce qui en­traîne leur rem­pla­ce­ment en terme de sé­cu­ri­té ».

Les tra­vaux sur le pont Es­ta­vel (sur 28,74 mètres de long, avec une hau­teur libre sur chaus­sée de 4,81 mètres, pour un poids de l’ou­vrage de 141 tonnes) vont s’éta­ler du 27 juin au 30 août, en­traî­nant des per­tur­ba­tions et des fer­me­tures de cir­cu­la­tion sur la route et sur la voie.

Plu­sieurs étapes

« Chaque chan­tier va se faire en plu­sieurs étapes, pour­suit Pau­line Louis. Il faut en­le­ver la voie fer­rée, réa­li­ser des tra­vaux pré­pa­ra­toires, puis en­le­ver le ta­blier mé­tal­lique à l’aide d’une grue, mettre une nou­velle struc­ture mé­tal­lique, puis re­mettre la voie, faire des tra­vaux de fi­ni­tion… »

Sans contraintes ar­chi­tec­tu­rales, le chan­tier a dû s’or­ga­ni­ser pour ten­ter de mi­ni­mi­ser les nui­sances. « Nous sommes obli­gés de cou­per les ac­cès au mo­ment de l’en­lè­ve­ment et de la pose des ta­bliers, ce qui est pré­ju­di­ciable aux com­merces de proxi­mi­té. Nous avons in­for­mé les ri­ve­rains par des flyers dans les boîtes aux lettres et des pan­neaux se­ront ins­tal­lés pour in­for­mer les usa­gers à proxi­mi­té des ponts ». En concer­ta­tion avec la maire, des dé­via­tions et mo­di­fi­ca­tions de cir­cu­la­tion se­ront mises en place.

Sur la route. Pour Es­ta­vel, du 27 juin au 1er juillet, une cir­cu­la­tion al­ter­née fonc­tion­ne­ra en de­hors des heures de pointe ; du 4 juillet 9 heures au 7 juillet avant 7 heures, ain­si que du 21 juillet 9 heures au 25 juillet avant 7 heures, l’ave­nue se­ra fer­mée to­ta­le­ment aux vé­hi­cules et aux pié­tons ; du 7 au 21 juillet et du 25 au 12 août, la voie se­ra mise en sens unique, dans le sens Pé­ri­gueux/cen­tre­ville. En­suite jus­qu’au 30 août, la cir­cu­la­tion se­ra seule­ment in­ter­dite aux poids lourds.

Sur la voie fer­rée. La ligne TER Nexon­brive est concer­née par ces tra­vaux : pen­dant le chan­tier, les trains se­ront rem­pla­cés (ou pro­lon­gés) par des cars entre Brive et Ob­jat (dans les deux sens) et par­fois jus­qu’à Pom­pa­dour. ■

PHO­TO FRÉ­DÉ­RIC LHERPINIÈRE

PER­TUR­BA­TIONS. 7 juillet. En rai­son des tra­vaux sur le pont d’es­ta­vel, la route se­ra fer­mée au moins pen­dant 7 jours (en deux temps) et en sens unique à par­tir du

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.