Ro­nal­do-ra­ki­tic, un air de Cla­si­co

Un duel entre stars au me­nu ce soir, à Lens (21 heures)

La Montagne (Brive) - - Sports -

Cris­tia­no Ro­nal­do le Ma­dri­lène contre Ivan Ra­ki­tic le Bar­ce­lo­nais : le duel de stars du Por­tu­gal et de la Croa­tie, l’une des af­fiches des hui­tièmes de l’eu­ro 2016, au­ra un par­fum de Cla­si­co entre deux pré­ten­dants à la vic­toire fi­nale, sa­me­di à Lens (21 heures).

Cris­tia­no Ro­nal­do le Ma­dri­lène contre Ivan Ra­ki­tic le Bar­ce­lo­nais : le duel de stars du Por­tu­gal et de la Croa­tie, l’une des af­fiches des hui­tièmes de l’eu­ro­2016, au­ra un par­fum de Cla­si­co entre deux pré­ten­dants à la vic­toire fi­nale, sa­me­di à Lens (21 heures).

Seule in­cer­ti­tude, la pré­sence dès le coup d’en­voi d’un autre ha­bi­tué du match phare du cham­pion­nat es­pa­gnol : Lu­ka Mo­dric. Le ta­len­tueux mi­lieu de ter­rain de la Croa­tie et du Real Ma­drid avait été contraint de sor­tir en cours de jeu pour « pro­blème mus­cu­laire » face à la Ré­pu­blique tchèque (2­2), avant d’être mé­na­gé face à l’es­pagne (2­1).

Mais son ab­sence n’a pas sem­blé pé­na­li­ser les Croates, qui peuvent comp­ter sur un col­lec­tif à la fois so­lide, tech­nique, et sur­ tout in­dé­pen­dant de ses fortes in­di­vi­dua­li­tés, comme le prouve le suc­cès contre le double te­nant du titre es­pa­gnol avec un onze très re­ma­nié.

À l’in­verse, « CR7 » s’est re­trou­vé es­seu­lé à la pointe de la sé­lec­tion por­tu­gaise lors des trois pre­miers matchs de poule. Et il a dû sau­ver à lui tout seul son équipe avec un dou­blé hé­roïque face à la Hon­grie (3­3).

Le ré­gu­la­teur Joao Mou­tin­ho, cen­sé don­ner le tem­po au mi­lieu de ter­rain est aux abon­nés ab­sents, tan­dis que le vire­ vol­tant Ri­car­do Qua­res­ma est sur cou­rant al­ter­na­tif de­puis le dé­but de la com­pé­ti­tion.

Pour re­dy­na­mi­ser son équipe, le sé­lec­tion­neur por­tu­gais Fer­nan­do San­tos, qui s’at­tend à une nou­velle « fi­nale » face aux Croates, se­ra ten­té de ti­tu­ la­ri­ser la pé­pite Re­na­to Sanches (18 ans), au­teur d’une bonne en­trée en jeu face aux Hon­grois, à la place de Mou­tin­ho.

La Croa­tie, meilleure qu’en 1998 ?

Car pour es­pé­rer fendre le bloc croate, les Por­tu­gais, qui ont ef­fec­tué le plus de tirs (69, contre 65 pour l’an­gle­terre) dans la com­pé­ti­tion, vont de­voir re­trou­ver au plus vite de l’ef­fi­ca­ci­té, à com­men­cer par leur triple Bal­lon d’or.

Mais avec un Ri­car­do Car­val­ho (38 ans) à la peine phy­si­que­ment et en ba­lance avec Bru­no Alves pour for­mer la char­nière avec Pepe, et des la­té­raux loin d’être ir­ré­pro­chables au ni­veau du pla­ce­ment, la dif­fé­rence risque de se faire sur le plan dé­fen­sif.

Mal­gré ses trois buts en­cais­sés, la dé­fense croate a mon­tré no­tam­ment face à la « Ro­ja » qu’elle pou­vait conte­nir n’im­porte quelle at­taque avec la ru­gueuse paire Cor­lu­ka­vi­da et l’ex­cellent gar­dien Da­ni­jel Su­ba­sic.

Et de­vant, le dan­ger peut sur­gir de par­tout : sur coup de pieds ar­rê­tés avec le la­té­ral Da­ri­jo Sr­na, au mi­lieu avec les frappes de Mo­dric, sur les ailes avec le re­muant Ivan Pe­ri­sic ou dans la sur­face avec Ma­rio Mand­zu­kic ou Ni­ko­la Ka­li­nic.

« Nous sa­vons que la Croa­tie est très forte avec de bonnes in­di­vi­dua­li­tés. Il fau­dra ana­ly­ser tout ce­la et il fau­dra être prêt », a pré­ve­nu le mi­lieu por­tu­gais Da­ni­lo Per­rei­ra.

Pré­sente dans la par­tie de ta­bleau la plus fa­vo­rable avec la Bel­gique ou la Po­logne, quand les épou­van­tails du tour­noi (Es­pagne, Al­le­magne, France, Ita­lie, An­gle­terre) sont condam­nés à se ren­con­trer pour par­ve­nir en fi­nale, la bande à Sr­na a une oc­ca­sion en or de faire ce que n’avaient pas pu réa­li­ser leurs aî­nés de la gé­né­ra­tion 1998 : at­teindre la fi­nale du 10 juillet au Stade de France. ■ Croa­tie. Su­ba­sic - Sr­na (cap.), Cor­lu­ka, Vi­da, Stri­nic - Mo­dric, Ba­delj - Bro­zo­vic, Ra­ki­tic, Pe­ri­sic Mand­zu­kic (ou Ka­li­nic). Por­tu­gal. Rui Pa­tri­cio - Vie­rin­ha, Pepe, Bru­no Alves (ou R. Car­val­ho), Guer­rei­ro - W. Car­val­ho, Joao Ma­rio, Re­na­to Sanches (ou Mou­tin­ho), An­dré Gomes - Na­ni, Ro­nal­do (cap.). Ar­bitre. Car­los Ve­las­co Car­bal­lo (Esp.).

ÉQUIPES PRO­BABLES

RA­KI­TIC. Le mi­lieu croate es­père en­core briller ce soir face au Por­tu­gal de Cris­tia­no Ro­nal­do.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.