En­core plus de fi­nesse chez les Gi­vry de Ju­liette Jo­blot

La Montagne (Brive) - - Vin Sur Vins -

Quand on porte un nom qui a don­né toute son élé­gance au gi­vry et à la côte Cha­lon­naise, ce n’est pas fa­cile de sur­prendre.

C’est pour­tant ce que fait Ju­liette Jo­blot de­puis sa pre­mière vi­ni­fi­ca­tion en 2012 avec son écla­tant « Cel­lier aux Moines ». Le père, Jean­marc, tou­jours pré­sent, avait ou­vert la voie de l’ex­pres­sion élé­gante et pro­fonde du pi­not noir en Côte cha­lon­naise. « Cette côte pos­sède les atouts et peut ri­va­li­ser avec la voi­sine de Beaune, pour­quoi pas celle de Nuits, pour peu que l’on ex­ploite bien les par­celles ex­po­sées cor­rec­te­ment et que l’on y tra­vaille la vigne mé­ti­cu­leu­se­ment » af­firme ce vi­gne­ron raf­fi­né aux al­lures d’in­tel­lec­tuel qui, avec son frère Vincent à la vigne, a tu­toyé les som­mets de la Bour­gogne.

« Tout se passe dans la vigne » pour­suit Ju­liette. « C’est en sé­lec­tion­nant et soi­gnant le vé­gé­ tal, puis en sui­vant les dif­fé­rentes sé­quences, au jour le jour, que nous pro­gres­sons. Chaque étape est dé­ter­mi­nante, à l’image du main­tien d’un bon feuillage jus­qu’aux ven­danges. En­suite dans la cave, nous n’avons plus qu’à ac­com­pa­gner » en­chaîne­t­ elle avec un brin de mo­des­tie. Même exi­gence, ri­gueur iden­tique à son père ! Juste, cette jeune di­plô­mée d’oe­no­lo­gie, à peine la tren­taine, pousse l’ex­pres­sion de la fi­nesse et le cô­té aé­rien. 2012, 2013 et 2014 ont ef­fec­ti­ve­ment don­né des vins frais et élé­gants que confirme la dé­gus­ta­tion sur ton­neau des 2015 avec un cli­mat maî­tri­sé. Dé­jà, les vins avaient ce mé­rite de pou­voir pas­ser de la jeu­nesse à la garde. Ju­liette va plus loin. « Je sou­haite que mes vins se dé­gustent avec le même bon­heur tout au long des an­nées, sur le fruit puis sur la ron­deur, voire avec des notes épi­cées et qu’ils se re­ferment le moins pos­sible ». C’est sur les blancs qu’elle a mo­di­fié la vi­ni­fi­ca­tion en pro­po­sant des vins plus lé­gers, sans jouer sur le boi­sé ou le gras du Char­don­nay. Que du bon­heur pour ces cuvées toutes dif­fé­rentes, hé­las dif­fi­ciles à se pro­cu­rer. ■

Ré­fé­rences. Do­maine Jo­blot 4, rue Pas­teur 71640 Gi­vry. Tél. 03.85.44.30.77. Rouge : 11 hec­tares (pi­not noir). Blanc : 2 hec­tares (char­don­nay). Blanc : Gi­vry 1er cru, Clos de la Ser­voi­sine, 2014, 23 € (prix ca­viste). Rouge : Gi­vry 1er cru, Clos de la Ser­voi­sine 2014, 22 €. Gi­vry 1er cru, Clos du Cel­lier aux Moines, 2014, 23 €.

DR

JU­LIETTE JO­BLOT. « Je sou­haite que mes vins se dé­gustent avec le même bon­heur tout au long des an­nées sur le fruit puis sur la ron­deur… »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.