240 vé­hi­cules an­ciens re­donnent à la RN 20 son al­lure d’an­tan

240 vé­hi­cules an­ciens ont re­dé­cou­vert, hier, le tra­cé entre Razès ou Souillac et Don­ze­nac

La Montagne (Brive) - - La Une - Vir­gi­nie Fillâtre vir­gi­nie.fillâtre@cen­tre­france.com

Du­rant des dé­cen­nies, des gé­né­ra­tions l’ont em­prun­tée. Hier, à l’ini­tia­tive de trois clubs, ce sont 240 équi­pages qui ont re­don­né à la RN 20 ses al­lures d’autrefois.

Les lentes, très lentes mon­tées de Chan­te­loube et de Razès ; la spec­ta­cu­laire épingle de Pierre­buf­fière ; la des­cente de Don­ze­nac ; les vi­rages de la cote de Tou­louse à Brive ; ceux de Noailles… Cer­tains s’en sou­viennent en­core. « On y a rou­lé sur cette RN 20 », se rap­pelle Jean Ma­zet.

À l’oc­ca­sion de la RN 20 his­to­rique ­ 3e du nom ­ du haut de ses 85 ans, ce Bri­viste né à Ter­ras­son a re­plon­gé, hier, dans ces temps que les moins de soixante ans ne peuvent pas connaître… « Aux va­cances, on al­lait chez mes grands­pa­rents, à Gour­don. Dans l a cote de No ai l l e s et l a de s c e n t e su r Souillac, fal­lait voir ça : les voi­tures qui tom­baient en panne, qui ca­laient, les ca­mions qui se met­taient en tra­vers. Il y en a eu des drames… ».

Des em­bou­teillages qui ont mar­qué les es­prits

Ma is au s s i de s bo n s mo ­ ments : « C’était mar­rant. Les gens ne s’éner­vaient pas. On dan­sait, jouait, man­geait. On dis­cu­tait. Il faut dire qu’on était tous les uns sur les autres. On ne re­gar­dait pas le temps qu’on met­tait. On par­tait le ma­tin de bonne heure pour ar­ri­ver vers mi­di à Gour­don. Les grands­pa­rents nous at­ten­daient. Mais c’était les va­cances. On n’était pas pres­sé. C’était la belle vie ».

C’était les an­nées 1948­1949. « Après les an­nées 1950, avec les nou­velles voi­tures, ce n’était dé­jà plus pa­reil. Les voi­tures al­laient plus vite ». De cette époque, Jean Ma­zet a conser­vé cette pas­sion pour les vieilles voi­tures. « J’en ai douze. La plus vieille date de 1925. C’est une Ci­troën Trèfle rouge, avec des ailes noires, que j’ai de­puis mes 18 ans. Elle est de toute beau­té. Elle a fait le tour de la France et marche en­core très bien. La plus jeune date de 1964 ».

Mais c’est avec une Peu­geot 402 B lé­gère de 1938 que Jean Ma­zet a re­dé­cou­vert, hier, avec nos­tal­gie, le tra­cé de son en­fance. Tout comme 240 autres pro­prié­taires de vé­hi­cules an­ciens ve­nus de Razès, de Souillac ou d’uzerche, à l’ini­tia­tive des trois clubs ré­gio­naux : Les Ré­tro­mo­biles li­mou­sines, les Vé­hi­cules an­ciens de Br ive Cor­rèze ( VABC) et Uzerche­au­to­ré­tro. « Le pré­sident des Ré­tro­mo­biles li­mou­sines, Mi­chel Cou­quet, est à l’ori­gine de cette aven­ture. En 2014, il nous a contac­tés pour or­ga­ni­ser ce ren­dez­vous des­ti­ né à rap­pe­ler aux pas­sion­nés le pas­sé ani­mé de cette route na­tio­nale » , sou­ligne Fran­çoise Ma­zet, la fille de Jean, pré­si­dente du VABC. Et oui, bon sang ne sau­rait men­tir.

Si les deux pré­cé­dentes édi­tions ont ral­lié Li­moges à Brive, cette an­née, le par­cours a vu plus loin pour ten­ter de re­créer les fa­meux chas­sés­croisés des va­cances. « Il y a eu plu­sieurs dé­parts : de Razès, en Hau­teVienne ; de Souillac, pour tous les clubs du Lot et de la Dor­dogne ; et d’uzerche, en Cor­rèze ». Avec Brive pour point de ral­lie­ ment, à mi­di, pour un pique­nique géant sur la place de la Guierle. His­toire de se res­tau­rer un peu avant d’en­chaî­ner les vi­rages de Noailles et de re­tra­ver­ser Brive pour re­joindre Don­ze­nac, en fin d’après­mi­di.

Un ren­dez­vous qui est aus­si l’oc­ca­sion, pour Jean, d’ex­po­ser aux re­gards, no­tam­ment des jeunes, « ce pa­tri­moine qu’il faut s’ef­for­cer de gar­der en France. Car toutes les belles voi­tures s’en vont à l’étran­ger. C’est bien dom­mage. Ce sont de vrais mu­sées rou­lants qu’il nous faut pré­ser­ver ». ■

PHO­TOS GWEN TEYSSEDOU ET VIR­GI­NIE FILLÂTRE

À l’image de Jean Ma­zet ( 240 pas­sion­nés de voi­tures an­ciennes ont re­dé­cou­vert, hier, sur une cen­taine de ki­lo­mètres, le tra­cé de la RN 20. Une troi­sième édi­tion dont le point de ral­lie­ment était pro­gram­mé à Brive, théâtre d’un pique-nique géant.

PAS­SION. à gauche),

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.