Les Écos­sais ont le coeur eu­ro­péen

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Après le choix du Brexit, re­je­té par 62 % d’écos­sais, plus de la moi­tié d’entre eux sont fa­vo­rables à un nou­veau ré­fé­ren­dum d’in­dé­pen­dance, se­lon deux son­dages. « Le Royaume-uni pour le­quel l’écosse a vo­té pour res­ter en 2014 n’existe plus », a mar­te­lé Ni­co­la Stur­geon, la Pre­mière écos­saise, dans une in­ter­ven­tion té­lé­vi­sée hier ma­tin. La nou­velle donne du Brexit rend l’or­ga­ni­sa­tion d’un nou­veau scru­tin « hau­te­ment pro­bable », se­lon elle. Pour An­drew Scott, pro­fes­seur en études eu­ro­péennes de l’uni­ver­si­té d’édim­bourg, « si l’in­dé­pen­dance de l’écosse se fait avant que le Brexit soit fi­na­li­sé, alors l’écosse peut dire à L’UE “nous sommes leur suc­ces­seur, nous ne par­tons pas, donc nous hé­ri­tons de la po­si­tion bri­tan­nique” ». Ce­la im­pli­que­rait tou­te­fois que les choses aillent vite, les par­te­naires eu­ro­péens de Londres fai­sant pres­sion pour que le pays se dé­pêche de dé­mar­rer ses né­go­cia­tions de sor­tie. Une autre option pour l’écosse se­rait de quit­ter L’UE en même temps que le reste du Royaume-uni, puis de re­faire acte de can­di­da­ture, et en­tre­temps d’adhé­rer à l’es­pace éco­no­mique eu­ro­péen. Troi­sième scé­na­rio : ce­lui d’un Par­le­ment écos­sais qui se­rait en me­sure de blo­quer la sé­ces­sion du Royaume-uni d’avec L’UE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.