Le Me­def du Li­mou­sin a dé­jà re­joint la Nou­velle-aqui­taine

Le mou­ve­ment pa­tron­nal était en as­sem­blée gé­né­rale à Noth, en Creuse

La Montagne (Brive) - - Limousin Actualité -

La ré­cente as­sem­blée gé­né­rale du Me­def Li­mou­sin se dé­rou­lait cette an­née en Creuse.

Comme beau­coup d’as­so­cia­tions et autres ins­tances, l’union pa­tro­nale suit ou ac­com­pagne la ré­forme des ré­gions ; celle du Li­mou­sin a re­joint l’aqui­taine de­puis oc­tobre 2015. Le su­jet se­ra évo­qué bien sûr par Mi­chel Grillon, vice­pré­sident, di­rec­teur gé­né­ral So­thys In­ter­na­tio­nal et pré­sident ré­gio­nal Me­def Li­mou­sin.

Cette réunion or­ga­ni­sée au Châ­teau de la Ca­zine à Noth, avait pour thème « la mo­bi­li­té élec­trique », su­jet lar­ge­ment dé­ve­lop­pé en pre­mière par­tie lors de la con­fé­rence ani­mée par Char­lotte de Sil­guy, ex­se­cré­taire gé­né­rale de l’avere France, avec les in­ter­ven­tions de près d’une di­zaine de pro­fes­sion­nels ; l’es­sai des vé­hi­cules a clos la séance. S’en est sui­vie l’as­sem­blée gé­né­rale pro­pre­ment dite du Me­def Li­mou­sin à la­quelle par­ti­ci­paient nombre d’ad­hé­rents des trois dé­par­te­ments, Creuse, Cor­rèze, Haute­vienne.

Le rap­port d’ac­ti­vi­té a per­mis de rap­pe­ler la place du Me­def sur ce ter­ri­toire : il compte près de 2.000 ad­hé­rents, un tiers des em­plois du sec­teur mar­chand est re­pré­sen­té, 95 % des ad­hé­rents sont des TPE­PME.

Si on note la baisse de sub­ven­tions, le Me­def Li­mou­sin conserve une belle san­té fi­nan­cière grâce aux co­ti­sa­tions des membres et des 16 fé­dé­ra­tions adhé­rentes (par­mi elles, les tra­vaux pu­blics, les trans­ports, la mé­tal­lur­gie, les por­ce­lai­niers…).

Quant à son or­ga­ni­sa­tion, elle est à son « terme ré­gio­nal Li­mou­sin » comme le pré­ci­se­ra Mi­chel Grillon : à ce jour, l’exé­cu­tif du ME­DEF ré­gio­nal Li­mou­sin dont le siège est à Li­moges, est com­po­sé de quatre pré­si­dents, un pré­sident par dé­par­te­ment, et le pré­sident ré­gio­nal. Il em­ploie une équipe de 7 per­ma­nents temps plein dont le pro­gramme ré­gio­nal a été dé­fi­ni en 2013 et pour 3 ans. Il s’est ter­mi­né en jan­vier 2016, en même temps que dis­pa­raît la struc­ture ré­gio­nale dans sa forme ac­tuelle : « de­puis le 1er jan­vier 2016, ex­plique Mi­chel Grillon, le Me­def ré­gio­nal Li­mou­sin n’a plus d’exis­tence ju­ri­dique ».

Mais cette or­ga­ni­sa­tion dis­pa­raît­elle vrai­ment ? le nom change, on parle dé­sor­mais de Me­def ter­ri­to­rial Li­mou­sin, les re­pré­sen­ta­tions dé­par­te­men­tales de­vraient être « al­lé­ gées » mais le fonc­tion­ne­ment de­vrait res­ter le même : « il reste à tran­cher sur la gou­ver­nance, trois pré­si­dents ou co­pré­si­dents sans doute un qua­trième, pour as­su­rer les dé­pla­ce­ments à Bor­deaux, des charges plus lourdes, fi­na­le­ment… ». Ce sont des ques­tions ou­vertes sur la table des 30 ad­mi­nis­tra­teurs, comme le de­ve­nir du pa­tri­moine im­mo­bi­lier, la part de re­pré­sen­ta­ti­vi­té de cha­cun… C’est un autre chan­tier qui s’ouvre.

Gou­ver­nance ac­tuelle. Pré­sident ré­gio­nal, Mi­chel Grillon (vice­pré­sident di­rec­teur gé­né­ral So­thys) ; pré­sident Creuse, JeanF­ran­çois Co­tet (gé­rant Co­tet réa­li­sa­tions et as­sem­blages mé­ca­niques) ; pré­sident Cor­rèze, Yves Magne (di­rec­teur gé­né­ral Ey­rein In­dus­tries) ; pré­sident Haute­vienne, JeanCh­ris­tophe Chas­ta­gnier (avocat as­so­cié Aju­ris Conseils). ■

AS­SEM­BLÉE. Les membres du Me­def ont par­ti­ci­pé au dé­bat ou­vert après la séance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.