Ed­dy Mer­ckx va de­ve­nir le can­ni­bale

Il y a 46 ans, en 1970, Li­moges a ac­cueilli le pro­logue et le dé­part de la 1re étape. Un Tour de France qui se­ra mar­qué par la do­mi­na­tion d’ed­dy Mer­ckx qui y ga­gne­ra son sur­nom de « Can­ni­bale ».

La Montagne (Brive) - - Sports Cyclisme - Jean-ch­ris­tophe Bour­din Twit­ter : @jean­cris87

Le Tour de France a choi­si Li­moges pour le grand dé­part de sa 57e édi­tion. Sou­ve­nirs.

Li­moges en fête. Bran­le­bas de com­bat pour la Grande Boucle ! Ed­dy Mer­ckx dé­barque dès le mar­di 23 juin pour re­con­naître le pro­logue et la pre­mière étape qui mène à An­gers. Le 25 juin, les 1.500 per­sonnes de l’or­ga­ni­sa­tion an­nexent le Pa­lais des Ex­po­si­tions. C’est l’heure des cé­lé­bra­tions. Jacques God­det et Fé­lix Lé­vi­tan, les di­rec­teurs du Tour re­çoivent la mé­daille d’or de la ville. Les jour­na­listes, eux, sont re­çus par la mai­son Pernod. Joa­chim Agos­ti­no se fait re­mettre un vase par les Por­tu­gais de Li­moges.

Lors de la cérémonie d’ou­ver­ture, le Tour rend hom­mage à Georges Bri­quet. On dif­fuse des en­re­gis­tre­ments du jour­na­liste li­mou­geaud sa­cré « roi des ra­dio­re­por­ters » dans les an­nées 30 à 50. Le soir du pro­logue, la place Wins­ton­chur­chill est oc­cu­pée par le po­dium de la ra­dio Eu­rope 1. An­nie Cor­dy en est la ve­dette. Le len­de­main du pro­logue, au dé­part de l’étape vers An­gers, le pe­lo­ton et la ca­ra­vane tra­versent le vil­lage mar­tyr d’ora­dour­sur­glane.

Mer­ckx sans par­tage. Vain­ queur de son pre­mier Tour l’an­née pré­cé­dente, Ed­dy Mer­ckx se pré­sente à Li­moges en gran­dis­sime fa­vo­ri, re­vê­tu du maillot de cham­pion de Bel­gique. Le « Can­ni­bale » va jus­ti­fier son sur­nom qui lui se­ra at­tri­bué lors de cette édi­tion par Ch­ris­tian Ray­mond, cou­reur de l’équipe Peu­geot. Il faut dire qu’avant ce dou­blé dans le Tour, Mer­ckx avait dé­jà ga­gné le Gi­ro, Pa­ris­nice, Pa­ris­rou­baix, Gand­we­vel­gem et la Flèche Wal­lonne… Lors de ce Tour, le Belge va pas­ser dix­huit jours en jaune, ga­gner huit étapes dont le pro­logue et les deux contre­la­montre.

Pou­li­dor et les autres. Der­ rière Ed­dy 1er, les autres vont se conten­ter des miettes. On va voir émer­ger de fu­turs vain­queurs avec Zoe­te­melk (2e), Thé­ve­net (vainqueur d’étape) et Van Impe. Ray­mond Pou­li­dor, long­temps af­fai­bli par un zo­na, a pris le dé­part sans être à son meilleur ni­veau. Il ter­mine 7e du gé­né­ral. ■

PHO­TOS D’ARCHIVES LE PO­PU­LAIRE DU CENTRE

MER­CKX. Ed­dy Mer­ckx, en­tou­ré par des ad­mi­ra­teurs, de­vant la gare de Li­moges.

ABAN­DON. (7 vic­toires), Her­man Van Sprin­gel, Mon­sieur Bor­deaux-pa­ris aban­don­ne­ra lors de la 14e étape.

DI­REC­TEUR. Jean-ma­rie Le­blanc, le fu­tur pa­tron du Tour, a fi­ni au 83e rang à 2 h 28 de Mer­ckx.

DEUXIÈME. Joop Zoe­te­melk va dé­cro­cher la pre­mière de ses six places de 2e sur le Tour de France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.