L’OEIL DE L’EX­PERT

Alain Ca­sa­no­va*

La Montagne (Brive) - - Euro 2016 - Re­cueillis par Di­dier Cros

« Ce qu’a réa­li­sé l’ita­lie sur le plan tac­tique est gran­diose. Elle pra­tique le 3-5-2 ou le 5-3-2 à la per­fec­tion. Les Ita­liens mettent une grande in­ten­si­té dans ce bloc. Ils ont aus­si des sché­mas de re­mon­tées de bal­lons très pré­cis. Ils sont éga­le­ment dan­ge­reux sur coup de pied ar­rê­tés. Leur vic­toire est am­ple­ment mé­ri­tée. L’es­pagne a été im­puis­sante face à cette équipe dis­ci­pli­née qui a mis beau­coup d’agres­si­vi­té dans la ré­cu­pé­ra­tion. Elle a frus­tré les Es­pa­gnols en les em­pê­chant de mettre leur jeu en place. No­tam­ment en mi­lieu de ter­rain où il y avait énor­mé­ment de den­si­té. Les Ita­liens ont pri­vé les créa­tifs Es­pa­gnols d’es­paces. Ils n’ont ja­mais lais­sé s’ex­pri­mer Inies­tia qui était tout de suite cer­né par trois ou quatre joueurs. Avec le sys­tème de pis­ton dans les cou­loirs, les Ita­liens ont pu blo­quer les dé­fen­seurs la­té­raux qui n’ont ja­mais pu prendre de la vi­tesse ou se mettre en po­si­tion de dé­dou­ble­ment ce qui fait ha­bi­tuel­le­ment leur force.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.