« Mi­ser sur l’in­ves­tis­se­ment dans les CFA »

La ré­gion abonde le bud­get de l’ap­pren­tis­sage de 30,8 M€

La Montagne (Brive) - - Nouvelle-aquitaine Conseil Régional - Pro­pos re­cueillis par Ju­lien Ba­chel­le­rie

Har­mo­ni­sa­tion des aides, bud­get de 30,8 M€ sup­plé­men­taires : la grande ré­gion sou­haite don­ner un nou­vel élan à l’ap­pren­tis­sage. Éclai­rage avec Ca­the­rine Veys­sy, vice-pré­si­dente en charge de la for­ma­tion pro­fes­sion­nelle.

■ L’ob­jec­tif de la ré­gion est d’aug­men­ter de 50 % le nombre d’ap­pren­tis d’ici la fin du man­dat. Qu’est-ce qui a mo­ti­vé ce dé­fi ? Si on voit qu’en France, il y a en­core un pro­blème cultu­rel avec l’ap­pren­tis­sage, on s’aper­çoit aus­si que les men­ta­li­tés changent, no­tam­ment au ni­veau des fa­milles. L’un des ar­gu­ments forts est le taux d’in­ser­tion pro­fes­sion­nel par­ti­cu­liè­re­ment éle­vé que per­mettent les for­ma­tions en CFA et en al­ter­nance.

À l’is­sue de leur for­ma­tion, qui va du CAP jus­qu’au mas­ter, 80 % des jeunes trouvent du tra­vail dans les 6 mois qui suivent la fin de leur for­ma­tion. C’est une voie qu’il faut au­jourd’hui vrai­ment va­lo­ri­ser et ce d’au­tant que, au­de­là de la réus­site pro­fes­sion­nelle, il y a de beaux exemples d’épa­nouis­se­ment per­son­nel. ■ Comment cette po­li­tique se tra­duit-elle en terme de bud­get ? Par rap­port aux 200 M€ du bud­get de 2015, nous avons ajou­té 30,8 M€, es­sen­tiel­le­ment consa­crés à l’in­ves­tis­se­ment. Nous sou­hai­tons conti­nuer à ai­der les 112 CFA que compte la Nou­velle­aqui­taine à s’équi­per, no­tam­ment en pla­teaux tech­niques per­ for­mants. Le CFA Bâ­ti­ment de Tulle est par exemple concer­né par ces aides avec des tra­vaux dé­jà en­ga­gés qui vont se pour­suivre. Cette ques­tion de l’in­ves­tis­se­ment est aus­si liée à la pro­mo­tion : si on veut que l’ap­pren­tis­sage soit at­trac­tif, il faut pou­voir étu­dier dans de bonnes condi­tions et dis­po­ser d’un ma­té­riel qui soit conforme à ce­lui des en­tre­prises.

■ A l’échelle de la grande ré­gion, il est aus­si ques­tion d’har­mo­ni­sa­tion des ac­com­pa­gne­ments… Au­jourd’hui, la feuille de route pré­voit un même rè­gle­ment d’in­ter­ven­tion à l’échelle de la ré­gion pour tous les ap­pren­tis qui vont dé­mar­rer un contrat à la ren­trée 2016. Jus­qu’à présent, nous avions trois rè­gle­ments dif­fé­rents se­lon les an­ciennes ré­gions pour les primes em­ployeurs et les aides aux ap­pren­tis ­ trans­port, hé­ber­ge­ment, res­tau­ra­tion, aide au pre­mier équi­pe­ment, fonds so­cial.

Au­jourd’hui, le sys­tème a été har­mo­ni­sé et, à comp­ter du 1er juillet, quel que soit le dé­par­te­ment par­mi les douze que compte la Nou­velle­aqui­taine, il se­ra le même pour tout le monde. Il était im­por­tant de mettre ra­pi­de­ment en oeuvre cette har­mo­ni­sa­tion pour que les ap­pren­tis ne soient pas contraints d’at­tendre la ren­trée 2017 pour en bé­né­fi­cier. ■

CFA B­TI­MENT DE TULLE. L’éta­blis­se­ment cor­ré­zien bé­né­fi­cie d’une aide de 846.145 €, dont 360.000 € cette an­née. La ré­gion in­ter­vient à 100 % pour les bâ­ti­ments et 80 % pour les équi­pe­ments.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.