Le Sé­nat adopte un texte ré­écrit à la mode li­bé­rale

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Le Sé­nat a adop­té hier le pro­jet de loi tra­vail par 185 voix contre 156, après l’avoir ren­du net­te­ment plus li­bé­ral lors de ses tra­vaux, alors que le texte était à nou­veau contes­té dans la rue par des di­zaines de mil­liers d’op­po­sants.

Les sé­na­teurs so­cia­listes, com­mu­nistes, éco­lo­gistes et RDSE (à ma­jo­ri­té PRG) ont vo­té contre, tan­dis que la droite, ma­jo­ri­taire au Sé­nat, a vo­té pour.

À l’is­sue du vote, la mi­nistre du Tra­vail, My­riam El Khom­ri, a as­su­ré qu’elle res­tait « te­nace et dé­ter­mi­née à ame­ner ce pro­jet de loi jus­qu’au bout ».

Au nom des so­cia­listes, Ni­cole Bricq a dé­non­cé un texte « com­plè­te­ment dés­équi­li­bré » par la Chambre haute. « En plein dé­bat des pri­maires, il vous fal­lait mon­trer vos muscles et donc faire des prises de guerre. Mais était­il bien né­ces­saire de re­ve­nir sur les 35 heures ? », a­t­elle lan­cé à la ma­jo­ri­té sé­na­to­riale. L’éco­lo­giste Jean De­ses­sard a dé­non­cé un texte qui amène au « moins­di­sant so­cial ».

En re­vanche, pour Alain Mi­lon, pré­sident (LR) de la com­mis­sion des Af­faires so­ciales, le texte du Sé­nat « consti­tue une vraie ré­forme qui ne tombe pas dans la ca­ri­ca­ture que cer­tains ont dé­non­cée ».

Do­mi­nique Wa­trin (Com­mu­niste, ré­pu­bli­cain et ci­toyen), a cri­ti­qué un « pro­jet de droite qui est le frère sia­mois du pro­jet du gou­ver­ne­ment ». « Nous ne sommes pas dupes », a­t­il lan­cé.

Dans la fou­lée du vote, dé­pu­tés et sé­na­teurs, réunis au sein d’une com­mis­sion mixte pa­ri­taire (CMP), de­vaient ten­ter de pro­po­ser un texte com­mun, un échec pa­rais­sant iné­luc­table au vu de l’évo­lu­tion du pro­jet lors de son pas­sage de­vant la Chambre haute. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.