Une his­toire d’amour qui ne coule pas de source

La Montagne (Brive) - - Cinéma - Vé­ro­nique La­coste-met­tey ve­ro­nique.met­tey@cen­tre­france.com

Rien n’est ga­gné, entre Sa­mir et Agathe. Le gru­tier est tom­bé fou amou­reux de la maître-na­geuse. Pour l’ap­pro­cher il lui fait croire qu’il ne sait pas na­ger et s’ins­crit à ses cours.

Agathe, elle, est juste pro­fes­sion­nelle. La pre­mière par­tie du film, qui se passe à la pis­cine Mau­rice­tho­rez de Mon­treuil est très drôle, bien ser­vie par ses ac­teurs : Sa­mir Gues­mi (Sa­mir) en grand be­nêt faus­se­ment ti­mide ; Flo­rence Lio­ret­caille (Agathe), que l’on a dé­jà ap­pré­ciée dans le pré­cé­dent film de Sol­veig Ans­pach Queen of Mon­treuil (comme Sa­mir Gues­mi) faus­se­ment froide et sans sen­ti­ments. Sans ou­blier les se­conds rôles : Phi­lippe Reb­bot di­rec­teur aty­pique en mal d’ex­pé­riences amou­reuses ; Es­te­ban (le cais­sier) et son sem­pi­ter­nel flegme ; Oli­via Côte (Co­rinne) en maî­tre­na­geuse co­quine…

On res­te­rait bien à Mon­treuil mais les deux hé­ros s’en­volent (sé­pa­ré­ment) pour l’is­lande et un congrès de maîtres­na­geurs. Ils s’y re­trou­ve­ront mais dans des cir­cons­tances dif­fé­rentes et in­at­ten­dues. Cette par­tie is­lan­ daise, mal­gré de beaux pay­sages (qui peuvent pas­ser pour des cli­chés) est plus faible. La réa­li­sa­trice, dont le ta­lent n’est pas dis­cu­té, livre ici une jo­lie pe­tite co­mé­die, sans lon­gueurs et bien fi­ce­lée. ■

L’ef­fet aqua­tique a été pré­sen­té à Cannes à la Quin­zaine des réa­li­sa­teurs à titre post­hume puisque la réa­li­sa­trice est dé­cé­dée avant la fin du mon­tage.

L’ef­fet aqua­tique. Co­mé­die dra­ma­tique fran­co-is­lan­daise. Du­rée : 1 h 23.

DR

FLO­RENCE LIO­RET CAILLE. L’ac­trice est aus­si à l’aff­cihe du Bu­reau des lé­gendes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.