Le clas­se­ment en ca­tas­trophe na­tu­relle de­man­dé

La Montagne (Brive) - - La Une - Fré­dé­ric Ra­biller

Plu­sieurs com­munes de l’ar­ron­dis­se­ment de Brive ont en­ga­gé une pro­cé­dure de re­con­nais­sance de l’état de ca­tas­trophe na­tu­relle après les dé­gâts oc­ca­sion­nés par le violent orage de ven­dre­di der­nier.

Chaus­sées éven­trées, arbres tom­bés, mai­sons, caves, ma­ga­sins, serres et cultures inon­dées, voi­tures sub­mer­gées… le violent orage qui s’est abat­tu sur la basse Cor­rèze, ven­dre­di der­nier en toute fin de soi­rée, a cau­sé d’im­por­tants dé­gâts du cô­té d’al­las­sac, Donzenac, Brive, Varetz, Saint­viance… (voir notre édi­tion du di­manche 26 juin).

Pour que les par­ti­cu­liers et les en­tre­prises puissent faire va­loir leurs droits à l’in­dem­ni­sa­tion au­près de leurs as­su­rances, des com­munes ont dé­ci­dé d’en­ga­ger une pro­cé­dure pour de­man­der une re­con­nais­sance de l’état de ca­tas­trophe na­tu­relle.

Hier, trois dos­siers étaient ar­ri­vés à la pré­fec­ture de la Cor­rèze, ceux d’al­las­sac, Saint­viance et Donzenac. Ce­lui de Varetz de­vrait suivre.

Les dos­siers se­ront com­plé­tés par un rap­port de Mé­téo France et de la Di­rec­tion ré­gio­nale de l’en­vi­ron­ne­ment, de l’amé­na­ge­ment et du lo­ge­ment (Dreal) avant d’être re­mis au mi­nis­tère de l’in­té­rieur.

Un ar­rê­té fa­vo­rable ou non au clas­se­ment en l’état de ca­tas­trophe na­tu­relle se­ra pu­blié au Jour­nal of­fi­ciel dans les trois mois. Un avis que le maire d’al­las­sac es­père po­si­tif pour ses ad­mi­nis­trés vic­times des in­tem­pé­ries, mais aus­si pour que sa com­mune puisse bé­né­fi­cier du fonds d’in­dem­ni­sa­tion des col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales.

« Nous avons en­vi­ron 200.000 € de dé­gâts sur le do­maine pu­blic no­tam­ment sur la voi­rie com­mu­nale. Des che­mins et des routes sont tou­jours im­pra­ti­cables. Nous al­lons être obli­gés de re­faire de A à Z, de l’em­pier­re­ment au gou­dron, cer­taines voies », ex­plique le maire, Jean-Louis Las­caux, qui s’est fé­li­ci­té de la ré­ac­ti­vi­té des ser­vices mu­ni­ci­paux et de la so­li­da­ri­té des Al­las­sa­cois en ces mo­ments dif­fi­ciles.

La com­mune de Donzenac a, elle aus­si, été im­pac­tée par le violent orage du 24 juin. Des routes et des ca­na­li­sa­tions tou­chées du cô­té du Gau­cher et de La Ro­chette, des toi­tures de bâ­ti­ments pu­blics bous­cu­lées par le vent… la fac­ture se monte à en­vi­ron 50.000 € pour la col­lec­ti­vi­té se­lon le maire, Yves La­porte.

En­vi­ron 200.000 € de dé­gâts à Al­las­sac, et 50.000 € à Donzenac

« Une tren­taine de mai­sons ont été inon­dées. C’est la fa­mille Jour­no au Gau­cher qui a été la plus af­fec­tée. Ils ont per­du leur voi­ture, le vé­hi­cule pro­fes­sion­nel et tout le ma­té­riel du père qui est ar­ti­san peintre », com­plète le maire.

Sans ou­blier la dé­chet­te­rie d’al­las­sac­donzenac qui a été to­ta­le­ment dé­vas­tée. « Les contai­ners sont sor­tis de leurs al­véoles. On les a re­trou­vés dans le champ d’à cô­té », constate Yves La­porte qui n’en re­vient tou­jours pas de la vio­lence de l’orage. ■

PHOTO FRÉ­DÉ­RIC LHERPINIÈRE

DÉ­GÂTS. À la dé­chet­te­rie d’al­las­sac-donzenac, les contai­ners ont été em­por­tés dans le champ voi­sin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.