« Toute la pres­sion est sur la France »

À An­ne­cy, l’is­lande se pré­pare au quart de fi­nale contre les Bleus, di­manche

La Montagne (Brive) - - Euro 2016 -

À An­ne­cy, où ils ont ins­tal­lé leur camp de base, les Is­lan­dais ne semblent pas ap­pré­hen­der le quart de fi­nale contre les Bleus. Ils ont dé­jà tout ga­gné.

À An­ne­cy, Ri­chard Ben­gui­gui

Au bord du lac, un dra­peau is­lan­dais et la men­tion « Ju­ly 3rd. The sa­ga conti­nues ». Dans la ville ô com­bien sage d’an­ne­cy, c’est à peu près la seule marque de la pré­sence des fu­turs ad­ver­saires des Bleus.

Les Vi­kings, qui ont ac­cos­té en Haute­sa­voie de­puis le dé­but de la com­pé­ti­tion, na­viguent en toute dis­cré­tion entre l’hô­tel 4 étoiles Les Tré­soms, qu’ils ont en­tiè­re­ment pri­va­ti­sé, et le stade d’al­bi­gny à An­ne­cy­le­vieux. De grandes bâches bleues em­pêchent les cu­rieux et les rares sup­por­ters is­lan­dais de voir ce qui se joue pen­dant les en­traî­ne­ments. Seul Lon­ni, un ga­min d’une ving­taine d’an­nées, a ce pri­vi­lège. Son bal­con do­mine le stade. « Ce ne sont pas des gueu­lards, re­mar­quet­il. Ils ne parlent pra­ti­ que­ment pas. C’est trou­blant. Cha­cun semble sa­voir ce qu’il a à faire. »

Lon­ni pour­ra tou­jours en­voyer des cas­settes vi­déos à Di­dier Des­champs. Rien ne dit que ce­la chan­ge­ra quelque chose. Le point fort des Nor­diques est ailleurs.

« Ils ont dé­jà ga­gné », lance le pa­tron d’un bar. À An­ne­cy, le foot n’est pas vrai­ment roi mais on ne se lasse pas de ra­con­ter l’épo­pée de ce pays de 300.000 ha­bi­tants, mous­tique du foot­ball eu­ro­péen, qui a dé­jà te­nu tête au Por­tu­gal, pour­fen­du l’au­triche et « brexi­té » l’an­gle­terre hors de l’eu­ro.

Au No­vo­tel, où ils tiennent une confé­rence de presse, les deux en­traî­neurs de l’équipe na­tio­nale, Lars La­gerbäck et Hei­mir Hall­grim­sson, ne disent pas autre chose. « Face à l’an­gle­terre, on n’avait rien à perdre, on avait dé­jà ga­gné le coeur de nos sup­por­ters. Contre la France, ce se­ra pa­reil, nous n’avons pas la pres­sion du monde en­tier. Bien sûr, on va jouer mais on n’a pas be­soin de ga­gner, la terre ne s’ar­rê­te­ra pas de tour­ner si l’on perd. C’est un avan­tage. »

« Toute la pres­sion est sur la France »

Les deux coachs ont, comme tout le monde, re­mar­qué les deux vi­sages d’une équipe de France gé­né­ra­le­ment pous­sive en pre­mière mi­temps et ex­plo­sive en se­conde pé­riode. « Ils fa­tiguent leurs ad­ver­saires. Ils com­mencent mal mais ils fi­nissent tou­jours très bien. »

Ils en ra­joutent un peu sur le cô­té « l’équipe de France qui a de si grands joueurs, qui évo­luent tous dans les grands cham­pion­nats, ce qui n’est pas notre cas ». Mais c’est de bonne guerre. Puisque, ré­pètent­ils, « toute la pres­sion est sur la France ».

Sans doute faut­il les croire. Un agent de sé­cu­ri­té, pour qui c’est la sixième confé­rence de presse des Is­lan­dais à An­ne­cy, note que les deux en­traî­neurs « ont en­fin le sou­rire. Ils ont l’air plus co­ol, ce n’était pas le cas jus­qu’ici ».

Le char­gé de com­mu­ni­ca­tion de l’équipe is­lan­daise pré­cise qu’un nou­vel en­traî­ne­ment au­ra lieu au­jourd’hui avant un dé­part pré­vu pour Pa­ris sa­me­di. Quand on lui de­mande, pour la blague, si l’hô­tel des Tré­soms a été ré­ser­vé pour la se­maine pro­chaine, il ré­pond dans un grand sou­rire : « of course ».

Voi­là qui ra­vi­ra la di­rec­trice de l’éta­blis­se­ment, Vé­ro­nique Droux. De­puis deux jours, elle en­chaîne les in­ter­views pour dire, après un mois de vie com­mune, son at­ta­che­ment pour cette équipe. Elle conte dans le dé­tail, leur ar­ri­vée à 3 h 30 du ma­tin mar­di après leur vic­toire à Nice face aux An­glais. Les me­nus à base de pâtes, d’eau mi­né­rale et de pro­duits lo­caux. Et leur état d’es­prit, « vi­vant dans l’ins­tant et tou­jours concen­trés sur leur pro­chain ob­jec­tif ». ■

CONFIANTS. Lars La­gerbäck (à gauche) et Hei­mir Hall­grim­sson, les deux caochs is­lan­dais, hier à l’is­sue de leur point presse à An­ne­cy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.