- POR­TU­GAL Cris­tia­no ou Le­wan­dows­ki en quarts ?

Les deux stars se re­trouvent à Mar­seille, ce soir (21 heures)

La Montagne (Brive) - - Euro 2016 -

Po­logne - Por­tu­gal, le pre­mier quart de fi­nale de l’eu­ro 2016 ce soir à Mar­seille (21 heures), est aus­si un duel entre deux stars du foot mon­dial : Ro­bert Le­wan­dows­ki, qui n’a tou­jours pas mar­qué dans le tour­noi, et Cris­tia­no Ro­nal­do, mon­té en puis­sance après des dé­buts ra­tés.

Le bon client contre le bi­zuth. Le Por­tu­gal vise une qua­trième de­mi­fi­nale en cinq Eu­ros, ce qui se­rait aus­si la troi­sième sous le règne de Ro­nal­do. En 2004, sur son ter­rain puis­qu’il était le pays or­ga­ni­sa­teur, le Por­tu­gal avait per­du la fi­nale contre la Grèce (1­0) et Ro­nal­do, âgé de 19 ans, avait ter­mi­né en larmes.

La Po­logne de « Le­wa », elle, n’a ja­mais at­teint le der­nier car­ré d’un Eu­ro. Elle n’avait même pas dis­pu­té cette com­pé­ti­tion dans ses an­nées do­rées, les gé­né­ra­tions Gr­ze­gorz La­to puis Zbi­gniew Bo­niek, deux fois troi­sièmes d’une Coupe du monde, en 1974 et 1982.

Au­jourd’hui la star s’ap­pelle Ro­bert Le­wan­dows­ki. Mais l’at­ta­quant du Bayern Mu­nich, 42 buts en club cette sai­son, meilleur bu­teur des qua­li­fi­ca­tions de l’eu­ro avec 13 réa­li­sa­tions, n’a pas en­core trou­vé le che­min des fi­lets en ce mois de juin fran­çais.

Il a au moins réus­si son tir au but en 8es de fi­nale contre la Suisse (1­1 a.p, 5 t.a.b. à 4), le pre­mier de la sé­rie, en bon lea­der.

Son sé­lec­tion­neur Adam Na­wal­ka l’a dé­fen­du : « Il joue pour l’équipe, il est très tra­vailleur, sur­tout comme ca­pi­taine. Il est en grande forme et fait ce qu’on lui de­mande de faire. »

« C’est l’un des meilleurs at­ta­quants au monde, le meilleur n° 9 pour moi », a pour­sui­vi l’en­traî­neur. En 8es contre la Croa­tie, Ro­nal­do n’a pas mar­qué mais c’est sa frappe qui a ame­né le but lé­tal de Qua­res­ma à trois mi­nutes du terme (1­0 a.p.).

Au der­nier match de poules, il avait dé­jà pris en main le des­tin de son équipe, avec un dou­blé et une passe dé­ci­sive contre la Hon­grie (3­3) pour sau­ver la qua­li­fi­ca­tion.

La star du Real Ma­drid a aus­si mar­qué les ré­tines d’une ta­lon­nade aé­rienne pour sco­rer contre la Hon­grie. Il y a mis du temps, puis­qu’il avait ra­té un pe­nal­ty contre l’au­triche (0­0), mais il est en­tré dans son Eu­ro.

Tou­jours friand de re­cords, le triple Bal­lon d’or a d’autres quêtes per­son­nelles. Il a dé­jà bat­tu le re­cord de matchs joués dans cette com­pé­ti­tion, qu’il de­vrait por­ter à 19 ce soir, loin de­vant le Fran­çais Li­lian Thu­ram et le Néer­lan­dais Ed­win Van der Sar (16 matchs).

Huit car­tons jaunes pour la Po­logne

Il pour­rait rat­tra­per Mi­chel Pla­ti­ni au nombre de buts mar­qués : il en est à 8, contre 9 au nu­mé­ro 10 fran­çais, réa­li­sés en une seule édi­tion (1984).

Les Po­lo­nais n’en­tendent pas re­gar­der Ro­nal­do jouer, comme l’as­sure l’at­ta­quant Ar­ka­diusz Mi­lik : « Ce­la va être très spé­cial pour moi de me me­su­rer à lui », mais « on va es­sayer de jouer en équipe, pas de mi­ser sur nos in­di­vi­dua­li­tés. »

De fait, les deux équipes ont d’autres ar­gu­ments que leurs su­per­stars Ro­nal­do et Le­wan­dows­ki. Cha­cune évo­lue avec un brillant com­parse, l’in­ter­ mit­tent Na­ni pour Cris­tia­no, qui a si­gné deux buts, et Mi­lik pour Le­wan­dows­ki.

Der­rière ces duos d’at­taque, un élé­ment pour­rait faire la dif­fé­rence, le nombre de car­tons jaunes re­çus. Pas moins de huit joueurs po­lo­nais, dont les trois­quarts de la dé­fense, sont sous la me­nace de man­quer une éven­tuelle de­mi­fi­nale, au risque de les bri­der in­cons­ciem­ment, contre trois seule­ment cô­té Por­tu­gal.

Les Por­tu­gais n’ont pas l’his­toire de leur cô­té et le stade Vé­lo­drome n’est pas un bon sou­ve­nir pour eux : ils s’y étaient lais­sé re­mon­ter par la France de Pla­ti­ni en de­mi­fi­nale de l’eu­ro 1984, de 2­1 à 2­3 en pro­lon­ga­tion. Mais ils n’avaient pas de Cris­tia­no Ro­nal­do. ■ Po­logne. Fa­bians­ki - Piszc­zek, Glik, Paz­dan, Je­dr­ze­jc­zyk - Blaszc­zy­kows­ki, Kry­cho­wiak, Mac­zyns­ki, Gro­si­cki - Le­wan­dows­ki (cap.), Mi­lik. Por­tu­gal. Rui Pa­tri­cio - Ce­dric, Pepe, Fonte, Guer­rei­ro - W.car­val­ho, Adrien Sil­va, Joao Ma­rio, Mou­tin­ho (ou Sanches) - Na­ni, Ro­nal­do (cap.). Ar­bitre. Fe­lix Brych (Ger).

ÉQUIPES PROBABLES

MUET. Le­wan­dows­ki (à droite), n’a pas en­core mar­qué de­puis le dé­but de l’eu­ro.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.