Ten­sions

La Montagne (Brive) - - Magazine - M.F.

L’an­gle­terre est plus que ja­mais une île. De­puis son in­va­sion en 1066 par Guillaume le Con­qué­rant, duc de Nor­man­die, elle est re­van­charde. Fran­çais et An­glais main­tiennent une ri­va­li­té de couple. Parce que la guerre de Cent Ans. Parce que Jeanne vou­lait bou­ter les An­glais hors de France. Parce que nos dé­faites à Azin­court, Tra­fal­gar, Wa­ter­loo, ou Fa­cho­da. Parce que le mot Cam­bronne. Parce que Fon­te­noy et le fa­meux « Mes­sieurs les An­glais ti­rez les pre­miers ». Parce que la « Per­fide Al­bion » reste dans les ima­gi­naires adul­tères alors qu’elle a sau­vé l’eu­rope en 1940. Parce que Chur­chill di­sait que « Chaque fois qu’il nous fau­dra choi­sir entre l’eu­rope et le grand large, nous choi­si­rons le grand large. » Parce De Gaulle re­fu­sa à deux re­prises l’en­trée de la Grande Bre­tagne dans le Mar­ché Com­mun. Alors que dire à nos amis An­glais ? Comme Hi­ge­lin : « Pars, sur­tout ne te re­tourne pas. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.