Le fes­ti­val « zé­ro dé­chet » veut mettre les pou­belles au ré­gime, au­jourd’hui à Pa­ris

La Montagne (Brive) - - Jeux -

L’as­so­cia­tion « Zé­ro Waste », qui mi­lite pour éco­no­mi­ser les res­sources de la pla­nète or­ga­nise à par­tir d’au­jourd’hui à Pa­ris, le pre­mier fes­ti­val « Zé­ro dé­chet, zé­ro gas­pi ». « L’ob­jec­tif est de faire avan­cer le concept “zé­ro dé­chet” en France », ex­plique Flore Ber­lin­gen, di­rec­trice de Zé­ro Waste France. L’idée est de dé­bar­ras­ser sa pou­belle de tout ce qui peut l’être. Se­lon l’agence de l’en­vi­ron­ne­ment et de la maî­trise de l’éner­gie, un Fran­çais pro­duit 270 kg d’or­dures par an, en plus de ce qu’il re­cycle (pa­pier, verre, plas­tique, mé­tal). Au fi­nal, ce sont des cen­taines de mil­lions de tonnes de dé­chets qui fi­nissent en­fouis ou in­ci­né­rés. Avec un coût très lourd pour les col­lec­ti­vi­tés. Mais une prise de conscience semble se des­si­ner. Les adeptes de la dé­marche « zé­ro dé­chet » sont, se­lon Zé­ro Waste, plu­sieurs di­zaines de mil­liers en France. Ce fes­ti­val (30 juin au 2 juillet) se­ra une vi­trine de ce qu’ils font : achat en vrac pour di­mi­nuer les em­bal­lages, tri et com­pos­tage des dé­chets or­ga­niques, fa­bri­ca­tion de ses propres pro­duits d’en­tre­tien… Une cin­quan­taine d’ate­liers « pour pas­ser à l’ac­tion » sont aus­si pré­vus. En­fin, des élus lo­caux vien­dront échan­ger car, au­de­là des ini­tia­tives in­di­vi­duelles, des col­lec­ti­vi­tés ont pro­fon­dé­ment re­vu leur ma­nière de gé­rer les dé­chets : San Fran­cis­co, Parme, Rou­baix, Ca­pan­no­ri (Ita­lie) se­ront ain­si re­pré­sen­tées. ■

AFP

OR­DURES MÉNAGÈRES. Beau­coup sont va­lo­ri­sables.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.