Brive fes­ti­val fé­mi­nin et fa­mi­lial

La Montagne (Brive) - - La Une - Lae­ti­tia Sou­lier lae­ti­tia.sou­lier@cen­tre­france.com

PRO­FIL. Ma­jo­ri­tai­re­ment fé­mi­nin et tren­te­naire, mais aus­si fa­mi­lial et cor­ré­zien : voi­ci le por­trait­ro­bot du pu­blic qui vient as­sis­ter aux con­certs de Brive fes­ti­val.

COMPTE À RE­BOURS. Dans une ving­taine de jours, l’évé­ne­ment pro­po­se­ra cinq con­certs en plein air et en ville avec une jauge à 7.000 places.

En 12 ans, le Brive fes­ti­val s’est im­po­sé en Li­mou­sin comme un ren­dez-vous mu­si­cal ma­jeur. Mais qui est le fes­ti­va­lier type ? D’où vient-il ? Quel âge at-il ? Por­trait-ro­bot.

Le Brive fes­ti­val re­vient cette an­née, plus grand plus fort. Une jauge pas­sée de 4.000 à 7.000 places, cinq soi­rées de con­certs du 21 au 25 juillet sur un site en­tiè­re­ment re­pen­sé. Mais qui est le fes­ti­va­lier type ? Ma­jo­ri­tai­re­ment fé­mi­nin et tren­te­naire, le pu­blic est aus­si fa­mi­lial et cor­ré­zien. Mais at­ten­tion, le fes­ti­va­lier vient de plus en plus loin en rai­son d’une no­to­rié­té gran­dis­sante et d’af­fiches à haut po­ten­tiel.

Le spec­ta­teur vient pro­fi­ter d’un cadre ur­bain aty­pique où les pa­vés de la Guierle sont re­cou­verts de sable et agré­men­tés de pal­miers pour un dé­pay­se­ment to­tal du­rant quelques jours.

En 12 ans, l’évé­ne­ment bri­viste n’a ces­sé de gran­dir. Brive fes­ti­val est au­jourd’hui le pre­mier fes­ti­val en Li­mou­sin avec 17.000 spectateurs ac­cueillis sur les soi­rées payantes.

Pour les ha­bi­tués, at­ten­tion au chan­ge­ment. Le site est tour­né à 180 de­grés. La scène se­ra à la place des bars, l’en­trée cô­té Cor­rèze et un vil­lage du fes­ti­val, avec food trucks, se­ra ins­tal­lé dans les jar­dins de la Guierle. ■

PHOTO D’ARCHIVES FRÉ­DÉ­RIC LHERPINIÈRE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.