L’es­quisse d’un bas­sin nor­dique

La Montagne (Brive) - - Six Jours Chez Vous - Vir­gi­nie Fillâtre vir­gi­nie.fillatre@cen­tre­france.com

Un bas­sin nor­dique en lieu et place du bas­sin d’ap­pren­tis­sage et du centre aqua­tique exis­tants. Tel est LE pro­jet no­va­teur lan­cé par la mu­ni­ci­pa­li­té d’objat.

Un bas­sin d’ap­pren­tis­sage âgé de 37 ans et abri­té sous un gym­nase. Telle est la struc­ture ac­tuel­le­ment pro­po­sée aux 1.500 sco­laires en­vi­ron que compte le bas­sin de vie d’objat pour s’ini­tier ou se per­fec­tion­ner à la na­ta­tion. « On le tient par un pe­tit fil à pêche. Si de­main, ça pète, ces jeunes ne vien­dront plus ap­prendre à na­ger », constate le maire Phi­lippe Vi­dau.

5 mil­lions d’eu­ros d’in­ves­tis­se­ment

Quant au centre aqua­tique si­tué au plan d’eau ­ uni­que­ment ou­vert sur la pé­riode es­ti­vale et qui a ac­cueilli, cette an­née, 19.000 per­sonnes ­, il n’est pas épar­gné, du haut de ses 19 ans, par les ou­trages du temps. « Les dalles se dé­chaussent et des fuites d’eau ne peuvent pas être ré­pa­rées ».

Une vraie pro­blé­ma­tique qui a sou­le­vé trois ques­tions : « Est­ce qu’on conti­nue à mettre de l’ar­gent dans un trou d’en­tre­tien, sa­chant que ces deux es­paces nous coûtent 150.000 eu­ros de fonc­tion­ne­ment ? Est­ce qu’on ar­rête ? Ou on construit ? »

La mu­ni­ci­pa­li­té a pris la dé­ci­sion de lan­cer une étude large, qui a du­ré un an. « Nous avons fait ap­pel à un des deux pro­gram­mistes fran­çais qui a ques­tion­né les maires du can­ton, l’en­vi­ron­ne­ment… pour dé­ter­mi­ner s’il y avait une op­por­tu­ni­té ­ ou pas ­ de conce­voir une pis­cine, sa­chant que Brive a ou­vert la sienne ».

Un con­cept no­va­teur

Un pro­jet qui pré­voit la fer­me­ture des deux struc­tures exis­tantes et la construc­tion d’une nou­velle, tou­jours à l’es­pace loi­sirs. « Les pro­fes­sion­nels consul­tés nous ont con­seillé d’op­ter pour un bas­sin nor­dique, un con­cept no­va­teur qui n’existe pas en Li­mou­sin. On a pré­sen­té le dos­sier à l’état et le CNDS (Centre na­tio­nal pour le Dé­ve­lop­pe­ment du Sport) a pré­vu une sub­ven­tion im­por­tante. Ce qui, pour nous, veut dire que le pro­jet tient la route ».

Un pro­jet qui fait ac­tuel­ le­ment l’ob­jet d’un concours d’ar­chi­tecte et dont l’in­ves­tis­se­ment est éva­lué à 5 mil­lions d’eu­ros. « Le Dé­par­te­ment, l’ag­glo et la Ré­gion vont aus­si ap­por­ter leur contri­bu­tion fi­nan­cière. Res­te­ra à la com­mune à mettre la dif­fé­rence. Soit 1,5 mil­lion maxi­mum ».

Mais aus­si à sup­por­ter les frais de fonc­tion­ne­ment. « Il va peut­être fal­loir qu’on mette au­tant qu’avant, mais on va struc­tu­rer le coin au­tre­ment ». Car cette nou­velle pis­cine qui, si tout va bien, ver­ra le jour mi 2019, ne va pas être dé­diée qu’à Objat. « C’est pour­quoi un es­pace bien­être est en­vi­ sa­gé, pour le­quel nous avons des pistes in­té­res­santes avec des pri­vés qui pour­raient in­ves­tir. Nous sou­hai­tons aus­si amé­na­ger le snack, à cô­té, pour en faire un res­tau­rant à l’an­née. Là aus­si, nous avons quelques contacts ».

Reste à trou­ver la bonne équipe char­gée de gé­rer et va­lo­ri­ser ce nou­vel ou­til. « C’est une des clés de la réus­site de ce pro­jet : avoir des gens, à l’in­té­rieur, com­pé­tents et sur­tout un di­rec­teur de bas­sin poin­tu, qui soit am­bas­sa­deur de son ou­til. Ça ne mar­che­ra que si on a quel­qu’un qui est au top et qui aille dé­mar­cher les mai­sons de re­traite ».

Le nou­veau bas­sin veut, en ef­fet, être in­ter­gé­né­ra­tion­nel et per­mettre à de nou­velles as­so­cia­tions de voir le jour pour ré­pondre à une de­mande forte : « Un club de na­ta­tion et un club de plon­gée pour­ront ain­si être créés ». ■

PHO­TO DR

CENTRE AQUA­TIQUE. Mal­gré son suc­cès avec 19.000 vi­si­teurs ac­cueillis cet été, la struc­ture n’est pas épar­gnée par les ou­trages du temps.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.