Cette USTC a du po­ten­tiel

Vain­queur de Boulazac, sa­me­di soir (79­62)

La Montagne (Brive) - - Sports Limousin - Pas­cal Gou­my pas­cal.gou­my@cen­tre­france.com

Vain­queurs avec la ma­nière de Boulazac, sa­me­di soir, au CCS, les bas­ket­teurs tul­listes peuvent en­vi­sa­ger plu­tôt se­rei­ne­ment la suite de la sai­son.

«ÀCa­hors, on avait vu qu’on était tout près. On était très dé­çus d’avoir per­du et on s’est dit qu’à la mai­son on al­lait tout cas­ser », concé­dait à la ré­cep­tion d’après­match, le Tul­liste Cy­rille Ta­to.

Face à une équipe de Boulazac qui n’a pas tar­dé à som­brer dans l’in­di­vi­dua­lisme, L’USTC a ef­fec­ti­ve­ment tout cas­sé sa­me­di soir, sur le par­quet du CCS. Avant de s’im­po­ser 79­62, les Cor­ré­ziens ont comp­té jus­qu’à 37 points d’avance (73­36, 24e).

« En­cou­ra­geant pour le fu­tur »

À la fin du pre­mier quart, l’af­faire était dé­jà en­ten­due ou presque (32­13). « On a été im­pres­sion­nant en terme d’en­ga­ge­ment et de maî­trise, re­con­nais­sait le coach To­do­rov qui n’est pour­tant pas du genre à avoir le com­pli­ment fa­cile. On a mis beau­coup d’in­ten­si­té. On a su s’adap­ter à leurs chan­ge­ments dé­fen­sifs. Je me suis ré­ga­lé à voir mes joueurs ap­pli­quer les sys­tèmes. C’est en­cou­ra­geant pour le fu­tur ».

Seul bé­mol dans ce match à sens unique, le 18­0 in­fli­gé par Boulazac dans les 5 der­nières mi­nutes. Et en­core, même ce­la, To­do­rov le re­la­ti­vi­sait. « À +37, c’est hu­main de se re­lâ­cher. J’ai ou­vert le banc. Avec un tel écart, je ne pou­vais pas faire au­tre­ment. Ce­la au­rait été contre na­ture de lais­ser le cinq ma­jeur sur le ter­rain ».

Reste à confir­mer ces bonnes dis­po­si­tions, sa­me­di pro­chain, à Tur­san. Une équipe face à la­quelle Tulle, pri­vé alors de Ta­to et qui ne comp­tait pas en­core dans ses rangs le bon­dis­sant Hu­neau, s’était in­cli­née en fi­nale in­ter­ligue.

« Ce que j’ai vu ce soir me conforte dans mon idée qu’on a une équipe pour jouer le haut du ta­bleau. Après, il ne faut pas qu’on ait de bles­sé. Ce­la, il n’y a que lui, là­haut, qui peut en dé­ci­der ». ■

PHO­TO LOUIS FAYET

BON­DIS­SANT. ter­rain. Le ren­de­ment d’hu­neau dans la ra­quette a été in­té­res­sant des deux cô­tés du

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.