Lyon souffre mais s’ad­juge le der­by

Saint­etienne bat­tu hier pour sa pre­mière au Parc OL (2­0)

La Montagne (Brive) - - Sports L'actu Nationale -

Dans un der­by en­le­vé, les Lyon­nais se sont im­po­sés, hier soir (2-0), face à des Sté­pha­nois qui ont ven­du chè­re­ment leur peau pour leur pre­mier match au Parc OL.

Ce 113 der­by entre meilleurs en­ne­mis avait pour la pre­mière fois comme cadre, le Parc OL, le nou­veau stade des Lyon­nais.

Une ma­gni­fique en­ceinte que les sup­por­ters sté­pha­nois ont choi­si de boy­cot­ter, ju­geant le nombre de places qui leur avaient été at­tri­buées in­suf­fi­sant.

Dom­mage pour eux. Ils n’ont pas vu leur gar­dien Sté­phane Ruf­fier ga­gner son pre­mier duel face à Fe­kir (3e), ni la frappe du droit à ras de terre de Ra­jot cap­té par Lopes (17e).

Des Verts qui se créaient de nom­breuses oc­ca­sions à l’image du su­per­nu­mé­ro de Da­bo. Après avoir éli­mi­né un ad­ver­saire, l’an­cien Mont­pel­lié­rain jouait un une­deux avec Pa­jot, avant de réus­sir un coup du som­bre­ro pour éli­mi­ner Mo­rel. Mais son tir n’était pas as­sez ap­puyé.

Des oc­ca­sions qu’al­laient re­gret­ter les Sté­pha­nois après l’ou­ver­ture du score par Dar­der (41e). C’est Fe­kir qui adres­sait un centre au mi­lieu lyon­nais qui le re­pre­nait de la tête pour trom­per Ruf­fier (1­0, 41e).

Les Verts au­raient pu être as­som­més par ce but alors qu’ils do­mi­naient les dé­bats, mais il n’en a rien été. Les joueurs de Gal­tier se créaient deux belles oc­ca­sions dès le dé­but de la se­conde mi­temps. C’était tout d’abord Mon­net­pa­quet qui trou­vait la barre et en­suite Pa­jot qui obli­geait Lopes à dé­tour­ner in ex­tre­mis sa frappe. Il fal­lait at­tendre le der­nier quart d’heure pour voir les Lyon­nais se mon­trer dan­ge­reux. To­lis­so dé­co­chait une grosse frappe du droit, sor­tie par une belle pa­rade de Ruf­fier. Le gar­dien sté­pha­nois était à nou­veau sol­li­ci­té quelques mi­nutes plus tard tou­jours par To­lis­so.

C’était en­suite Dar­der qui man­quait la balle du dou­blé. Sa frappe du droit pas­sait au­des­sus du but de Ruf­fier. Le gar­dien des Verts qui était une nou­velle fois sur le che­min des Lyon­nais sur un tir de Fe­kir qu’il dé­tour­nait d’une main ferme. Mais il ne pou­vait rien sur le deuxième but, une ma­gni­fique frappe de Ghez­zal qui scel­lait le sort de la ren­contre (2­0, 88e). ■

BU­TEUR. Contre le cours du jeu en pre­mière mi-temps, Dar­der a don­né l’avan­tage aux siens juste avant la pause.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.