Bra­quée et li­go­tée en pleine nuit

Les vo­leurs em­portent un bu­tin es­ti­mé à 9 mil­lions d’eu­ros

La Montagne (Brive) - - Jeux -

C’est l’un des plus gros vols de bi­joux des der­nières an­nées en France : la star de té­lé­réa­li­té Kim Kar­da­shian a été bra­quée et li­go­tée dans la nuit dans son hô­tel pa­ri­sien par des hommes dé­gui­sés en po­li­ciers qui ont em­por­té un bu­tin es­ti­mé à neuf mil­lions d’eu­ros.

«Cho­quée », Kim Kar­da­shian, 35 ans, ve­nue à Pa­ris pour la Fa­shion Week, a été en­ten­due par la po­lice avant de s’en­vo­ler, hier ma­tin, vers les Etats­unis. Des hommes ar­més et mas­qués, ha­billés comme des agents de po­lice, ont fait ir­rup­tion dans la nuit de di­manche à lun­di dans sa chambre et l’ont te­nue en joue, a dé­cla­ré une porte­pa­role de la star, très son­née mais phy­si­que­ment in­demne.

Se­lon une source ju­di­ciaire, les vo­leurs ont em­por­té une bague d’une va­leur de quatre mil­lions d’eu­ros et un cof­fret de bi­joux pour un mon­tant de cinq mil­lions. Soit le plus im­por­tant vol de bi­joux com­mis sur un par­ti­cu­lier en France de­puis plus de 20 ans. Deux té­lé­phones ont éga­le­ment été dé­ro­bés. Le bra­ quage s’est dé­rou­lé vers 2 h 30 dans une dis­crète ré­si­dence hô­te­lière de luxe, l’hô­tel de Pour­ta­lès, près de la Ma­de­leine, dans un quar­tier cos­su de la ca­pi­tale.

Le garde du corps de la star n’était pas pré­sent au mo­ment des faits car il ac­com­pa­gnait la soeur de Kim en boîte de nuit.

Les cinq bra­queurs por­taient des blou­sons de po­lice, ils ont en­tra­vé le veilleur de nuit, et deux d’entre eux, a pré­ci­sé la source ju­di­ciaire, sont en­trés dans les ap­par­te­ments de la star. Kim Kar­da­shian a été li­go­tée et en­fer­mée dans la salle de bain. Au moins un des as­ saillants était ar­mé d’un fu­sil. Ils pour­raient avoir pris la fuite à vé­lo. Au même mo­ment à New York, son ma­ri, le rap­peur Ka­nye West, chan­tait au fes­ti­val The Mea­dows lors­qu’il a lan­cé au pu­blic « dé­so­lé, le con­cert est fi­ni ». Un res­pon­sable du fes­ti­val a in­vo­qué une « ur­gence fa­mi­liale ».

« Ur­gence gé­né­rale »

Na­tha­lie Kos­cius­ko­mo­ri­zet s’est in­quié­tée pour « l’image de Pa­ris » et la « contre­pub que ça re­pré­sente », alors que le tou­risme est en berne de­puis les at­ten­tats de 2015. Elle a évo­qué une « ur­gence gé­né­rale sur la sé­cu­ri­té à Pa­ris ».

Anne Hi­dal­do s’est elle vou­lue ras­su­rante, évo­quant un « acte très rare », « dans un es­pace pri­vé » qui « ne re­met en au­cun cas en cause » la sé­cu­ri­té de la ca­pi­tale. Mais ce­la donne une image « très dom­ma­geable pour la des­ti­na­tion France », juge l’union des mé­tiers et des in­dus­tries de l’hô­tel­le­rie (UMIH), qui es­time qu’un tel bra­quage au­rait été « im­pos­sible dans un hô­tel » où « des ef­forts ont été faits en termes de sé­cu­ri­té ». ■

PHO­TO AFP

AT­TROU­PE­MENT. De­vant la porte de l’hô­tel de Pour­ta­lès qui reste close, jour­na­listes et cu­rieux at­tendent…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.