Rio dans le ré­tro de Bosredon

Le Bri­viste re­vient sur son ex­pé­rience bré­si­lienne

La Montagne (Brive) - - Sports Limousin -

Re­çu la se­maine der­nière à la mai­rie de Brive où il a été fé­li­ci­té pour son par­cours à Rio, Ma­thieu Bosredon est re­ve­nu sur cette ex­pé­rience unique, tein­tée d’amer­tume spor­tive et de sou­ve­nirs hu­mains forts.

Ma­ryne Le Goff

«Ces deux se­maines res­te­ront dans ma mé­moire ». Ma­thieu Bosredon a 25 ans mais semble en avoir 10 quand il ra­conte son ex­pé­rience à Rio.

126 ath­lètes fran­çais ont ten­té de dé­cro­cher une mé­daille mais seules 28 bre­loques sont re­ve­nues dans l’hexa­gone. Le hand­bi­ker bri­viste est, lui, re­ve­nu (presque) bre­douille. « Le temps s’ar­rête là­bas, ra­conte­t­il. J’avais la pres­sion parce que je concour­rai à la fin de la pa­ra­lym­piade ».

Des en­traî­ne­ments… sur les bal­cons

Les 14 et 15 sep­tembre, Ma­thieu Bosredon est en­tré dans la com­pé­ti­tion. Mais avant ce­la, il a fal­lu s’oc­cu­per, s’en­traî­ner. « On s’en­traî­nait comme on pou­vait : sur les bal­cons… La route n’était pas ou­verte ! » Ex­trê­me­ment sou­dée, la dé­lé­ga­tion fran­çaise n’a pas per­du une miette des ré­sul­tats de chaque spor­tif fran­çais.

« On re­gar­dait les co­pains et les pre­mières mé­dailles qui ar­ri­vaient, ex­plique­t­il. On a rem­pli les quo­tas au ni­veau des mé­dailles d’or, donc on est content là­des­sus ».

Mais le Bri­viste n’était pas ve­nu à Rio pour faire du tou­risme. Ce qu’il vi­sait, c’était une mé­daille sur l’épreuve de course en ligne (60 km). « Il y a eu beau­coup d’émo­tions, j’ai fran­chi la ligne d’ar­ri­vée en pleu­rant ». Des larmes de rage pour une er­reur qu’il re­con­naît vo­lon­tiers.

Sou­tien mas­sif

« Je ne ferme pas la porte du der­nier vi­rage. Le temps que je me re­mette droit, Joël ( Jean­not) passe de­vant. Je sais que j’ai per­du ». Il a certes per­du la course, mais ga­gné de nou­veaux sup­por­ters.

Même sans avoir vu la course en di­rect, les Fran­çais ont sui­vi les ré­sul­tats du hand­bi­ker. Sur les ré­seaux so­ciaux, les mes­sages af­fluent. « J’en ai re­çu des cen­taines, voire des mil­liers. Ça fait très plai­sir ! »

Mais ce que Ma­thieu Bosredon re­grette, c’est la cou­ver­ture mé­dia­tique de son sport. « Le hand­bike pour­rait être très mé­dia­tique, ça mé­ri­te­rait des images. C’est dom­mage ! » En tout cas des images, il en garde plein la tête. ■

PHO­TO DR

BRÉ­SIL. Pré­sent à Rio dès le dé­but de la pa­ra­lym­piade et la cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture, le Bri­viste est en­tré en lice dans les der­niers jours de la com­pé­ti­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.