Des com­bats de rues dans Alep­est

Les Etats­unis n’ont pas re­non­cé à re­cher­cher la paix, se­lon Ker­ry

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Les Etats-unis n’ont « pas aban­don­né » la Sy­rie et n’ont pas re­non­cé à re­cher­cher un plan de paix pour ce pays dé­vas­té par la guerre, mal­gré la sus­pen­sion de leur co­opé­ra­tion avec la Rus­sie, a as­su­ré, hier, le se­cré­taire d’etat, John Ker­ry.

« Nous ne lais­sons pas tom­ber le peuple sy­rien, nous n’aban­don­nons pas la pour­suite de la paix, nous n’al­lons pas dé­ser­ter le champ mul­ti­la­té­ral, nous al­lons conti­nuer à cher­cher à avan­cer pour mettre fin à cette guerre », a mar­te­lé John Ker­ry après l’an­nonce, lun­di, des Etats­ Unis de sus­pendre leurs pour­par­lers avec la Rus­sie sur un ces­sez­le­feu en Sy­rie, suite à la des­truc­tion to­tale du plus grand hô­pi­tal du sec­teur re­belle d’alep dans un bom­bar­de­ment aé­rien.

Le se­cré­taire d’etat a par ailleurs lan­cé une vi­ru­lente at­taque contre le ré­gime sy­rien et la Rus­sie « qui ont re­je­té la diplomatie pour la pour­suite d’une vic­toire mi­li­taire en pas­sant sur des corps bri­sés, des hô­pi­taux bom­bar­dés et les en­fants trau­ma­ti­sés d’une terre mar­tyre », au mo­ment où Alep, ville stra­té­gi­ que du nord de la Sy­rie, est en proie à de vio­lents com­bats dans le cadre d’une vaste of­fen­sive aé­ro­ter­restre sur Alep lan­cée le 22 sep­tembre.

Rue après rue, les com­bat­tants pro­gou­ver­ne­men­taux avancent dans Alep­est, la par­tie de la grande ville du nord contrô­lée par les re­belles et sou­mise à d’in­tenses bom­bar­de­ments du ré­gime et de son al­lié russe. La perte d’alep re­pré­sen­tait un re­vers cru­cial pour l’op­po­si­tion au ré­gime de Ba­char al­as­sad, éga­le­ment sous pres­sion dans la pro­vince d’id­leb et près de Da­mas. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.