« Bla­ck­jack » re­pé­rés

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Des Ra­fale fran­çais ont in­ter­cep­té deux bom­bar­diers russes lourds Tu­po­lev 160, le 22 sep­tembre der­nier, au large de la Bre­tagne, a an­non­cé, hier, l’ar­mée de l’air. Les deux « Bla­ck­jack » – nom de code OTAN des Tu 160 (pho­to AFP) – frap­pés d’une étoile rouge ont été dé­tec­tés au nord de la Nor­vège, à l’ouest de l’ir­lande puis au large des côtes fran­çaises. Au to­tal, ce sont quatre pays – Nor­vège, Royaume-uni, France et Es­pagne – qui ont mis en oeuvre des moyens aé­riens d’in­ter­cep­tion et d’es­corte des ap­pa­reils en liai­son avec des centres d’opé­ra­tion de L’OTAN. Les in­ci­dents de ce type, qua­li­fiés de « provocations » russes par les Oc­ci­den­taux en plein re­gain de ten­sion avec Mos­cou, se sont mul­ti­pliés ces der­niers mois. Les pays Baltes ac­cusent ain­si ré­gu­liè­re­ment la Rus­sie de vio­ler leur es­pace aé­rien et de sur­vo­ler la mer Bal­tique avec leur trans­pon­deur éteint. Ces équi­pe­ments élec­tro­niques per­mettent aux ra­dars d’iden­ti­fier les avions et d’em­pê­cher des col­li­sions. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.