Les fu­turs or­tho­pho­nistes mo­bi­li­sés

Une soixan­taine d’étu­diants a ma­ni­fes­té, hier, à Li­moges

La Montagne (Brive) - - Limousin Actualité - Hé­lène Pom­mier Twit­ter : @hj­pom­mier

Des sa­laires trop bas dans la fonc­tion pu­blique hos­pi­ta­lière, cor­res­pon­dant à un ni­veau bac +2 alors que le di­plôme est dé­li­vré à bac +5. Voi­là ce qui a pous­sé les étu­diants en or­tho­pho­nie à ma­ni­fes­ter hier à Li­moges, afin, disent-ils, que leurs « com­pé­tences soient re­con­nues à leur juste va­leur ».

Une soixan­taine d’entre eux s’est ras­sem­blée de­vant la gare des Bé­né­dic­tins, se li­vrant à un spec­ta­cu­laire ha­ka, avant de dé­fi­ler dans les rues de la ville jus­qu’à la pré­fec­ture.

« Ce manque de re­con­nais­sance en­traîne une dé­ser­ti­fi­ca­tion des struc­tures hos­pi­ta­lières », dé­plore Pau­line Grueau, co­pré­si­dente de l’as­so­cia­tion Oreil (or­tho­pho­nistes étu­diants de l’ins­ti­tut li­mou­sin). La pé­nu­rie de pro­fes­sion­nels a des consé­quences sur nos for­ma­tions. Nous avons ain­si des dif­fi­cul­tés à trou­ver, dans cer­tains do­maines comme en ORL, des lieux de stage car il n’y a que deux sites pos­sibles à Li­moges, mais aus­si à être en­ca­drés par un maître de mé­moire. »

Pour l’étu­diante de l’il­fo­mer (Ins­ti­tut li­mou­sin de for­ma­tion aux mé­tiers de la ré­adap­ta­tion), le manque d’or­tho­pho­nistes est aus­si pro­blé­ma­tique pour la prise en charge de pa­tients. « Quand une per­sonne a un trau­ma­tisme crâ­nien ou un AVC, elle né­ces­site un ac­com­pa­gne­ment ra­pide afin de ré­cu­pé­rer ra­pi­de­ment les ca­ pa­ci­tés per­dues. Or avec le manque de moyens hu­mains dans le pu­blic, ces pa­tients sont en­voyés en li­bé­ral, dans des ca­bi­nets dé­jà sur­char­gés. Ce­la en­traîne en­suite des listes d’at­tente pour tous les autres. »

Pro­chain mou­ve­ment le 3 no­vembre

Les étu­diants or­tho­pho­nistes étaient mo­bi­li­sés à Li­moges hier, tout comme ceux de Lyon, Nan­cy et Amiens. Mar­di, des ma­ni­fes­ta­tions ont eu lieu à Nantes et Mont­pel­lier. Elles se pour­sui­vront tout au long du mois dans les dif­fé­rentes villes où se trouvent des centres de for­ma­tion. Le 3 no­vembre, le mou­ve­ment na­tio­nal se­ra dé­cli­né lo­ca­le­ment. ■

PHOTO : THO­MAS JOUHANNAUD

DÉ­MONS­TRA­TION DE HA­KA. Le ras­sem­ble­ment des étu­diants, qui sou­haitent une meilleure re­con­nais­sance de leur ni­veau d’études, a eu lieu hier de­vant la gare.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.