VITE DIT

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

« PA­NIQUE À BORD ».

Alain Jup­pé, can­di­dat à la pri­maire à droite, a es­ti­mé, hier soir, sur France 2, que les ac­cu­sa­tions de Nicolas Sar­ko­zy sur le vote d’élec­teurs de gauche à la pri­maire étaient « mau­vais signe », y voyant « un peu de pa­nique à bord ». Pour lui, « si on com­mence à ex­clure dans la pri­maire, on est mal bar­rés car on au­ra be­soin de se ras­sem­bler en 2017 », une fois dé­si­gné le can­di­dat de la droite pour la pré­si­den­tielle. ■

2,37 MIL­LIONS DE PRIMES D’AC­TI­VI­TÉ.

La prime d’ac­ti­vi­té (d’un mon­tant moyen de 165 eu­ros par mois), créée en jan­vier 2016 pour ai­der les tra­vailleurs à re­ve­nus mo­destes, comp­tait en juin 2,37 mil­lions de foyers bé­né­fi­ciaires en France mé­tro­po­li­taine et dans les Dom (hors Mayotte), se­lon des chiffres de la Caisse na­tio­nale d’al­lo­ca­tions fa­mi­liales (Cnaf) pu­bliés hier. En comp­tant les conjoints éven­tuels, les en­fants et autres per­sonnes à charge, cette pres­ta­tion, qui a rem­pla­cé le RSA ac­ti­vi­té et la Prime pour l’em­ploi (PPE) et dont le mon­tant moyen est de 165 eu­ros par mois, concerne au to­tal 4,83 mil­lions de per­sonnes. ■

LE FOLL VEUT RECYCLER LES EX­CÉ­DENTS.

L’eu­rope pour­rait uti­li­ser la viande qu’elle a en ex­cé­dent pour ré­pondre à des be­soins hu­ma­ni­taires, a dé­cla­ré hier le mi­nistre de l’agri­cul­ture Ste­phane Le Foll au Som­met de l’éle­vage où il a été cha­hu­té par des éle­veurs. ■

LE POIDS DES RETRAITES.

Les ré­gimes spé­ci­fiques de re­traite des fonc­tion­naires, bien que ré­for­més pro­fon­dé­ment de­puis 2003, vont conti­nuer de pe­ser sur les fi­nances pu­bliques et de­vront pas­ser par une hausse im­por­tante des co­ti­sa­tions pour res­ter sou­te­nables fi­nan­ciè­re­ment, se­lon un rap­port de la Cour des comptes pu­blié hier. Se­lon ce rap­port, les dé­penses de re­traite des fonc­tion­naires (d’état, ter­ri­to­riaux et hos­pi­ta­liers) re­pré­sen­taient 58 mil­liards d’eu­ros en 2014 contre 16 mil­liards d’eu­ros en 1990, soit 5,6 % des dé­penses pu­bliques et 2,7 % du PIB, en hausse conti­nue de­puis 25 ans. Pour 3,8 mil­lions de co­ti­sants actifs et 3 mil­lions de re­trai­tés (dont 50 % d’en­sei­gnants). ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.