Le Stade Au­rilla­cois à dix mi­nutes près…

6e jour­née

La Montagne (Brive) - - Sports Limousin - Nour­re­dine Re­gaieg

So­lides et sé­dui­sants en pre­mière pé­riode, les Au­rilla­cois ont connu un trou d’air de dix mi­nutes en dé­but de se­conde mi-temps qui leur a coû­té très cher.

Le Stade Au­rilla­cois se sa­vait at­ten­du à Ar­man­die. Il n’a pas été dé­çu par l’ac­cueil que le SU Agen leur a ré­ser­vé. Au­teurs d’une pre­mière pé­riode co­hé­rente, les Can­ta­liens ont lit­té­ra­le­ment ex­plo­sé après la pause, en­cais­sant six es­sais au to­tal, ce qui of­frait le bo­nus of­fen­sif à des Lot­et­ga­ron­nais dé­sor­mais pre­miers ex ae­quo avec eux.

Un dé­but de se­conde pé­riode meur­trier

Mal­gré quatre pre­mières mi­nutes com­pli­quées, c’est bien les hommes de Je­re­my Da­vid­son et Thier­ry Peu­chles­trade qui al­lu­maient la pre­mière mèche avec une belle per­cée de Cas­san bien re­layé par Re­naud avant que Valentin ne soit arrêté à un mètre de la ligne age­naise. Cinq mi­nutes plus tard, le Stade ou­vrait bien la marque grâce à une pé­na­li­té de Re­naud (0­3, 10e).

Pi­qué au vif, Agen re­ve­nait dans le camp can­ta­lien et pro­fi­tait d’une su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique au large pour en­voyer Tils­ley en terre pro­mise (7­3, 15e). Dans la fou­lée, Re­naud ré­dui­sait l’écart (7­6, 17e).

Bien en place, Au­rillac, à 14 après le sé­vère car­ton jaune adres­sé à Li­lo­maia­va, en­cais­sait pour­tant un deuxième es­sai si­gné Na­ko­si tout en force (12­6, 22e). Mais sans pa­ni­quer, le Stade Au­rilla­cois jouait son jeu et re­ve­nait tran­quille­ment à hau­teur du SUA grâce à deux nou­velles pé­na­li­tés de Re­naud (29e, 37e) qui per­met­taient aux Can­ta­liens de tour­ner à éga­li­té.

Une sa­tis­fac­tion de courte du­rée puis­qu’ils pas­saient com­plè­te­ment au tra­vers au re­tour des ves­tiaires, mal­gré une su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique, et en­cais­saient deux es­sais de Mi­quel (19­12, 42e) et Tils­ley (26­12, 46e) coup sur coup. Un trou d’air de dix mi­nutes qui al­lait leur coû­ter très cher. Mal­gré un es­sai de Na­nette (2617, 52e), le Stade Au­rilla­cois n’ar­ri­vait pas à re­faire son re­tard. Au contraire. Kotze (33­17, 56e) puis Mched­lidze (40­20, 70e) trans­per­çaient le ri­deau dé­fen­sif « rouge et bleu ».

Une belle ré­ac­tion en fin de match

La pé­na­li­té ins­crite par Re­naud entre­temps (61e) et l’es­sai mar­qué par Ma­ni­noa en fin de match (4027, 76e) ne suf­fi­saient pas à com­bler le re­tard mal­gré une belle ré­ac­tion des Can­ta­liens en fin de match. Le Stade Au­rilla­cois est fi­na­le­ment ve­nu mou­rir à treize points d’une belle équipe d’agen. Le sce­na­rio au­rait pu être dif­fé­rent s’il n’y avait pas eu ces deux es­sais en tout dé­but de se­conde pé­riode… ■

PHO­TO PQR

PERFORATEUR. Jean-phi­lippe Cas­san a al­lu­mé la pre­mière mèche cô­té au­rilla­cois sur la pe­louse d’ar­man­die à Agen.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.