Seuls le brun et le noir ne sont pas me­na­cés

La Montagne (Brive) - - Jeux -

Dans la liste des huit es­pèces d’ur­si­dés qui peuplent la pla­nète, l’ours brun et l’ours noir amé­ri­cain sont les seuls dont l’exis­tence n’est pas, ac­tuel­le­ment, me­na­cée. L’ours noir. « C’est ce­lui qui se porte le mieux », se­lon Gé­ral­dine Vé­ron, la com­mis­saire scien­ti­fique de l’ex­po­si­tion. Ils sont 900.000 in­di­vi­dus à peu­pler l’amé­rique du Nord. L’ours noir vit dans des zones cli­ma­tiques et géo­gra­phiques très va­riées, du nord du Mexique à l’alas­ka, et cette ca­pa­ci­té d’adap­ta­tion ex­plique en par­tie sa grande ré­sis­tance. L’ours brun. C’est la seule es­pèce que l’on trouve en Eu­rope. Avec 200.000 in­di­vi­dus, « il se porte bien, même s’il est me­na­cé de dis­pa­ri­tion dans cer­taines ré­gions comme dans les Py­ré­nées ». C’est l’ours qui a la plus large aire de ré­par­ti­tion, de l’eur­asie à l’amé­rique du Nord, et il est ca­pable de mo­di­fier son ali­men­ta­tion en fonc­tion des ré­gions et des sai­sons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.