Néan­der­tal re­vient en bande dessinée

La Montagne (Brive) - - Brive -

Après Le se­cret des bois de Las­caux qui a fait leur no­to­rié­té, Thier­ry Fé­lix, le scé­na­riste, et Phi­lippe Bi­got­to, le des­si­na­teur, ont réa­li­sé une nou­velle bande dessinée sur le thème de la pré­his­toire : La val­lée Néan­der­thal. Un bond de 100.000 ans en ar­rière à l’époque mous­té­rienne.

L’idée leur a été souf­flée par Claude Douce, spé­cia­liste de la pré­his­toire, qui leur a ou­vert les portes de son châ­teau de Sau­ve­boeuf, près de Ter­ras­son, pour le lan­ce­ment du livre, ven­dre­di der­nier, en pré­sence de nom­breux in­vi­tés.

Un scé­na­rio fait d’aven­ture et de connais­sances

Cet al­bum, où l’aven­ture se fait pé­da­go­gique, est une plon­gée dans la culture de l’homme de Néan­der­tal. S’il dif­fère de nous par sa mor­pho­lo­gie, s’il n’est pas notre an­cêtre to­ta­le­ment di­rect, il nous a lé­gué une par­tie de son ADN et pré­cé­dé Cro­ma­ gnon pen­dant des mil­liers d’an­nées. C’est un chas­seur émé­rite, un vir­tuose du si­lex, un spé­cia­liste du feu, le pre­mier ex­plo­ra­teur connu du monde sou­ter­rain et un col­lec­tion­neur cu­rieux. Mais sa plus grande contri­bu­tion à l’hu­ma­ni­té est l’in­ven­tion de la sé­pul­ture et pro­ba­ble­ment des rites qui vont avec, ce qui im­plique une pen­sée abs­traite dé­ve­lop­pée.

Il a co­ha­bi­té quelques mil­liers d’an­nées avec nos an­cêtres di­rects, les fa­meux Cro­ma­gnon, avant de s’ef­fa­cer il y a un peu moins de 30.000 ans, ce qui reste en­core et tou­jours un su­jet de contro­verses pour les pré­his­to­riens.

Le scé­na­rio de La val­lée Néan­der­tal, sous­ti­tré La longue nuit de Main de Pierre, nous pro­pulse dans la val­lée de la Vé­zère, à une époque où les groupes néan­der­ta­liens de­vaient comp­ter avec les grands pré­da­teurs et se faire une place dans un en­vi­ron­ne­ment hos­tile. Dans le clan des Yoû­gars, l’an­cien de la tri­bu a en­ voyé deux jeunes pis­teurs, Mar et Nour, pour épier Main de Pierre, un ours craint et cen­sé pré­si­der au de­ve­nir des êtres et aux cycles de la na­ture. Ain­si, mieux vaut connaître ses in­ten­tions pour as­su­rer la sur­vie de la tri­bu.

Deux tri­bus et un ours

Mais les deux jeunes pis­teurs ne doivent pas le suivre au coeur de son ter­ri­toire se­cret sous peine de bou­le­ver­ser ir­ré­mé­dia­ble­ment l’ordre des choses. Ce n’est pour­tant pas l’avis de Té­li An­xar, un cha­mane so­li­taire ren­con­tré sur la piste qui mène à Main de Pierre…

L’ours qui meurt sym­bo­li­que­ment tous les hi­vers, avant de re­naître au prin­temps n’a­t­il pas in­fluen­cé les pre­mières croyances de nos an­cêtres ? C’est tout le sens de la quête pro­po­sée par Fé­lix et Bi­got­to, au plus près de la psy­cho­lo­gie de Néan­der­thal, avec pour toile de fond l’énig­ma­tique sé­pul­ture du Ré­gour­dou dé­cou­verte par Ro­ger Cons­tant en 1957, à deux pas de la grotte de Las­caux. ■

BD. Fé­lix et Bi­got­to ont lan­cé leur nou­vel al­bum à Sau­ve­boeuf.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.