■ BOB DY­LAN

Le chan­teur amé­ri­cain est le pre­mier mu­si­cien à re­ce­voir la pres­ti­gieuse ré­com­pense mon­diale

La Montagne (Brive) - - La Une -

Pre­mier mu­si­cien à re­ce­voir le prix No­bel de lit­té­ra­ture

Le chan­teur et com­po­si­teur Bob Dy­lan, 75 ans, qui a été ho­no­ré, hier, du prix No­bel de lit­té­ra­ture, est une lé­gende vi­vante de la musique po­pu­laire amé­ri­caine du XXE siècle, avec ses textes poé­tiques et en­ga­gés qui ont in­fluen­cé des gé­né­ra­tions d’ar­tistes.

«Bob Dy­lan écrit une poésie pour l’oreille », a fait va­loir, hier, la se­cré­taire gé­né­rale de l’aca­dé­mie sué­doise des prix No­bel, Sa­ra Da­nius, pour jus­ti­fier le choix du chan­teur amé­ri­cain.

Du trou­ba­dour folk des ca­ba­rets de Green­wich Vil­lage à New York, à l’aube des six­ties, jus­qu’à la su­per­star dé­co­rée en mai 2012 par un de ses « fans », Ba­rack Oba­ma, Ro­bert Al­len Zim­mer­man, de son vrai nom, a tou­jours sui­vi son propre che­min de gé­nie mu­si­cal, re­belle et im­pré­vi­sible.

Ce pe­tit­fils d’im­mi­grants juifs russes né à Du­luth (Min­ne­so­ta) conti­nue de pro­me­ner son har­mo­ni­ca et sa gui­tare aux quatre coins de la pla­nète, même s’il s’est fait plus rare ces der­nières an­nées sur scène et dans les mé­dias. Il s’est pro­duit le wee­kend der­nier et doit jouer au­jourd’hui au fes­ti­val des lé­gendes du rock, De­sert Trip, en Ca­li­for­nie.

Bien qu’il n’ait si­gné qu’un pe­ tit nombre de grands al­bums après l’apo­théose créa­tive des an­nées 1965­1975, Bob Dy­lan reste l’un des chan­teur­sau­teurs­com­po­si­teurs les plus in­fluents de l’his­toire mu­si­cale.

Dans sa jeu­nesse, à l’ins­tar de la plu­part des ado­les­cents amé­ri­cains, Bob Dy­lan tombe sous le charme du rock avec El­vis Pres­ley et Jer­ry Lee Le­wis, avant de for­mer son propre groupe.

Aban­don­nant ses études, il part en 1961 pour New York, où il fré­quente la scène mu­si­cale em­bryon­naire de Green­wich Vil­lage. La per­cée se pro­duit en 1963 avec l’al­bum The Freew­hee­lin’bob Dy­lan et ses deux titres folk de pro­tes­ta­tion : Blo­win’in the Wind, chanson pa­ci­fiste qui se­ra un hymne des an­nées 60 contre la guerre au Viet­nam, et A Hard Rain’s AGon­na Fall. Son chef­d’oeuvre High­way 61 re­vi­si­ted (1965), avec la chanson Like a Rol­ling Stone, et le double al­bum Blonde on Blonde (1966) at­teignent les som­mets du rock­folk.

Le chan­teur­com­po­si­teur a eu de nom­breux imi­ta­teurs dans les an­nées 1970 et a in­fluen­cé de nom­breux ar­tistes. « Là où l’on crée de la grande musique rock, il y a l’ombre de Bob Dy­lan, en­core et tou­jours », af­firme Bruce Spring­steen… ■

AR­CHIVES AFP

POÈTE. C’est pour ses textes que Bob Dy­lan a été dis­tin­gué.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.