Muns­ter : le re­tour du sé­rieux

Avant le dé­pla­ce­ment de la pro­vince ir­lan­daise au Ra­cing, de­main

La Montagne (Brive) - - Sports Rugby -

En per­pé­tuelle re­cons­truc­tion, le Muns­ter peine à re­trou­ver le ni­veau de son âge d’or de la fin des an­nées 2000, mais les Ir­lan­dais dé­sor­mais di­ri­gés par Ras­sie Eras­mus ont au moins re­ga­gné leur sé­rieux au mo­ment d’en­ta­mer sa­me­di contre le Ra­cing leur cam­pagne eu­ro­péenne.

Ils étaient re­dou­tés dans l’eu­rope en­tière pour la du­re­té et le sa­voir­faire de leurs avants. Les Muns­ter­men ont eu leurs heures de gloire (deux titres eu­ro­péens en 2006 et 2008) avant de dé­cli­ner, se per­dant dans un jeu plus ou­vert qu’ils ne maî­trisent pas.

Fi­nis les John Hayes, Mar­cus Ho­ran, Alan Quin­lan, David Wal­lace, Pe­ter Strin­ger ou Ro­nan O’ga­ra par­tis entre 2011 et 2013 dans la pre­mière vague de re­trai­tés. Fi­nies aus­si les poutres Paul O’con­nell et Donn­cha O’cal­la­ghan, al­lées ter­mi­ner leurs car­rières sous d’autres cieux en 2015. De l’époque do­rée res­tent seule­ment Keith Earls (29 ans) et Don­na­cha Ryan (32 ans).

De­puis le titre de Ligue cel­tique de 2011, plus rien ou presque. Les Ir­lan­dais se sont ar­rê­tés deux fois en de­mi­fi­nales en 2012 et 2014, ont per­du en fi­nale en 2015 et res­tent sur une mé­diocre 6e place.

En Coupe d’eu­rope, la pro­vince de Li­me­rick et Cork a certes at­teint le der­nier car­ré en 2013 et 2014, mais n’est pas sor­tie des poules lors des deux der­nières cam­pagnes, af­fi­chant un jeu brouillon.

Les choses ont chan­gé cette an­née avec le SudA­fri­cain Ras­sie Eras­mus, l’an­cien flan­ker des Spring­boks (44 ans) ar­ri­vé cet été pour re­don­ner dis­ci­pline et lustre aux avants du Muns­ter. Avec quatre vic­toires en six jour­nées, les Muns­ter­men, re­ve­nus aux fon­da­men­taux du rugby, oc­cupent la 5e place de la Ligue cel­tique.

« Ils ont peu évo­lué mais sont sur­tout re­ve­nus à beau­coup plus de rigueur et de sé­rieux », ex­plique Laurent La­bit, char­gé des ar­rières du Ra­cing 92, dont l’en­traî­neur de la dé­fense est... O’ga­ra.

Nou­velle gé­né­ra­tion

Ce re­gain de forme du Muns­ter coïn­cide aus­si avec la prise de pou­voir d’une autre gé­né­ra­tion, celles des Pe­ter O’ma­ho­ny, CJ Stan­der, Co­nor Mur­ray et Tom­my O’don­nell.

« Le Muns­ter a eu une gé­né­ra­tion do­rée dif­fi­cile à rem­pla­cer, du coup quand une vague de cadres prend sa re­traite, il faut prendre le re­lais. Et avant que la jeune gé­né­ra­tion ait les épaules pour, ce­la prend du temps, ana­lyse l’an­cien in­ter­na­tio­nal fran­çais Julien Can­de­lon, qui com­mente les matches de Ligue cel­tique sur Bein Sports. Beau­coup de joueurs ar­rivent à ma­tu­ri­té et sont en train de prendre les clés. » Il convient dé­sor­mais de rou­vrir la porte de l’eu­rope. ■

PHO­TO RI­CHARD BRU­NEL

FANS. Le Muns­ter reste sou­te­nu par ses nom­breux sup­por­ters, la fa­meuse « Red Ar­my ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.