Taxe foncière : dé­cé­lé­ra­tion de la hausse

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

UNE MOYENNE DE +14,7 %. La taxe foncière sur les pro­prié­tés bâ­ties a aug­men­té en moyenne de 14,7 % en France entre 2010 et 2015, ce qui re­couvre de grandes dis­pa­ri­tés en fonc­tion des villes et des dé­par­te­ments, se­lon une étude de l’union na­tio­nale des pro­prié­taires im­mo­bi­liers (UNPI), pu­bliée hier. Cette hausse connaît tou­te­fois un ra­len­tis­se­ment « heu­reux » par rap­port aux pé­riodes pré­cé­dentes de 2009­2014 (+16,42 %) et est « sur­tout in­fé­rieure aux hausses as­tro­no­miques » de 2008­2013 (+21,26 %) et 2007­2012 (+21,17 %), sou­ligne L’UNPI. Au ni­veau glo­bal, en cu­mu­lant les taux du dé­par­te­ment et de la com­mune, ce sont les ha­bi­tants de Lille qui, par­mi les cin­quante plus grandes villes de France, ont connu l’aug­men­ta­tion la plus spec­ta­cu­laire entre 2010 et 2015 (+22,99 %), de­vant ceux d’an­gers (+20,94 %), de Cler­montFer­rand (+20,57 %), de Lyon (+20,34 %) et de Cré­teil (+20,14 %).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.