Entre sa­tis­fac­tion et dé­cep­tion

Brive af­fronte Epi­nal ce soir à 20 heures

La Montagne (Brive) - - Sports - Ce­dric Na­do

Brive peut nou­rir des re­grets après la dé­faite 3/2 et sur­tout 16/14 au tie-break à Gre­noble. Une dé­faite étri­quée, ré­vé­la­trice de pro­grès dans l’équipe.

Comment se sa­tis­faire d’un point gla­né à Gre­noble quand on avait les cartes en mains pour ra­me­ner mieux ? Telle est la ques­tion que res­sasse Du­pré de­puis sa­me­di soir. « C’était un match très tac­tique et très sym­pa à jouer », re­late le coach ra­vi de s’être amu­sé au chat et à la sou­ris avec l’en­trai­neur ad­verse sur le po­si­tion­ne­ment des joueurs en dé­but de chaque manche.

« Mais tant qu’on au­ra d’im­por­tants pas­sages à vide en ré­cep­tion, on n’y ar­ri­ve­ra pas », ana­lyse le coach Du­pré poin­tant du doigt ces trop longues sé­ries de Gre­noble au ser­vice dans les 1er et 4e sets qui ont anéan­ti tous les es­poirs Bri­vistes d’exis­ter dans ces manches. Ce qui est à re­le­ver de po­si­tif c’est que les bri­vistes ont su ré­agir avec au­to­ri­té, dé­ve­lop­per un jeu de qua­li­té et étouf­fer les Isé­rois pen­dant les 2e et 3e sets. « En­core une fois, les cen­traux Am­rane et Ya­la ont été énormes dans leurs rôles et ont réus­si à prendre le re­lais des ai­liers qui n’ar­rivent pas à avoir un ren­de­ment sa­tis­fai­sant. Ex­cep­té Had­zi­fe­j­zo­vic, qui a te­nu son poste à l’attaque, les autres ai­liers peinent à faire tom­ber le bal­lon », re­grette le coach. L’ef­fec­tif, li­mi­té en nombre, rend les so­lu­tions de rem­pla­ce­ments peu nom­breuses. Lors­qu’on y ad­di­tionne que les chan­ge­ments opé­rés n’ap­portent pas le sur­ plus at­ten­du ni dans le jeu ni dans l’am­biance gé­né­rale de l’équipe, l’ho­ri­zon semble mo­rose.

La qua­li­fi­ca­tion de Guem­mour pour le pro­chain match et le sou­hait d’am­rane d’être re­po­si­tion­né en pointe est un casse­tête pour Du­pré. Le ren­de­ment du ca­pi­taine au centre est tou­jours très im­por­tant. Ce­lui d’and­je­lic à la pointe n’étant pas à la hau­teur de l’elite, faut­il le rem­pla­cer par Am­rane ? Le ren­de­ment d’am­rane à la pointe com­pen­se­ra­t­il la né­ces­saire baisse de ren­de­ment de l’équipe au centre ? Guem­mour ar­ri­ve­ra­t­il à se mettre au même ni­veau que les deux autres cen­traux et avoir le même ren­de­ment ? Ces chan­ge­ments se­ront­ils pro­fi­tables à l’équipe ?

De toutes ces ques­tions dé­pendent le re­tour de per­for­mance es­pé­ré par le coach pour pou­voir jouer plei­ne­ment sa carte « maintien » en fin de sai­son. Les pre­miers élé­ments de ré­ponses pour­raient in­ter­ve­nir dès sa­me­di pro­chain lors du pro­chain match à do­mi­cile de la sai­son pour le­quel le CABCL re­ce­vra Epi­nal à 20 heures au gym­nase Rol­li­nat. ■

PHO­TO D’AR­CHIVES

PREMIERE. . Du­pré veut bien dé­mar­rer pour la pre­mière à do­mi­cile

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.