Un an après, Tru­deau sé­duit tou­jours au­tant

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Un an après son élec­tion comme Pre­mier mi­nistre du Ca­na­da, Jus­tin Tru­deau a in­suf­flé une bonne dose d’op­ti­misme à ses com­pa­triotes, pro­je­tant à l’étran­ger l’image d’un pays mo­derne et ac­cueillant.

De­puis le 19 oc­tobre 2015, ce qua­dra­gé­naire aux al­lures de gendre idéal s’est po­sé en ras­sem­bleur, dans un pays di­vi­sé après une dé­cen­nie de po­li­tiques conser­va­trices cli­vantes. Il a pro­cla­mé « le re­tour du Ca­na­da » sur la scène in­ter­na­tio­nale, re­nouant avec le mul­ti­la­té­ra­lisme tra­di­tion­nel aban­don­né par son pré­dé­ces­seur.

Mul­ti­pliant les som­mets, il a sé­duit le grand pu­blic. À Pa­ris, Jus­tin Tru­deau a pré­sen­té un Ca­na­da plus ver­tueux pour dé­fendre l’ac­cord sur le cli­mat. Par­tout, le chef du gou­ver­ne­ment plaide pour l’ob­ten­tion d’un siège non per­ma­nent au con­seil de sé­cu­ri­té de L’ONU. Il va aus­si mettre 600 sol­dats à la dis­po­si­tion des opé­ra­tions de main­tien de la paix des Na­tions unies.

Sur le plan in­té­rieur, au nom de la dé­fense des in­té­rêts de la classe moyenne, pro­messe cen­trale de sa cam­pagne, Jus­tin Tru­deau mène une re­lance bud­gé­taire pour sti­mu­ler une éco­no­mie pous­sive, quitte à creu­ser le dé­fi­cit des fi­nances pu­bliques.

Un an après son élec­tion, la lune de miel per­dure : 65 % des Ca­na­diens ap­prouvent sa ges­tion per­son­nelle du gou­ver­ne­ment. « Le cou­rant passe entre la po­pu­la­tion et ce gou­ver­ne­ment », ob­serve Pierre Ger­lier Fo­rest, pro­fes­seur à l’uni­ver­si­té de Cal­ga­ry : « Ses va­leurs re­flètent bien ce que les gens at­tendent des po­li­ti­ciens ».

Mais le risque avec la culture de la cé­lé­bri­té en po­li­tique, c’est que le style prime sur la sub­stance, sou­lignent de nom­breux ob­ser­va­teurs… ■

AFP

PRE­MIER MI­NISTRE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.